Samedi, l’Octan de Mureth a organisé son Carnaval.

Et ils ont réussi à faire fuir les ondées, au moins le temps du défilé !

Le thème des déguisements était « Les cultures méditerranéennes ». Les enfants, très certainement aidés des parents, avaient tout fait pour honorer le renouveau du printemps et chasser l’hiver comme le veut la tradition Occitane.

Le passo-carriera, distributeur de confettis et de serpentins, parti de la Calandreta a amené la foule bigarrée au son des tambours jusqu’au parc Jean Jaurès. Et les percussions étaient nombreuses. Le groupe de musique de rues du conservatoire occitan, les tambours de la Alegria, Sambala de Monzon, mais aussi les «Pourquoi pas Nous», cette troupe dynamique qui regroupe les jeunes issus du centre hospitalier de Muret.

Une “Dame Carcasse” pour remplacer Monsieur Carnaval.

Monsieur Carnaval n’étant pas libre, il avait complaisamment laissé sa place à une « Dame Carcasse » mi femme mi sirène, ce qui faisait l’originalité du défilé.

Bien entendu, dans un souci d’impartialité, elle reçut le même jugement. Sa condamnation à être brûlée a été prononcée, dans la joie et l’allégresse des chants occitans entonnés par les Calendrons !

L’après-midi s’est terminée par un combat de percussions entre Monzon et Muret, dans la joie de se retrouver «sur le pré»!