Championnat des Pyrénées Promotion Honneur à Cazères stade des Capucins, Lézat bat l’UCF 21 à 18 (mi-temps 15 à 7 pour l’UCF).

Pour Lézat : trois essais de Fabien Boucher (35ème), Clément Saubesty (50ème), David Lacoste (60ème) ; trois transformations David Boy (2) et Thomas Lagarde.

Pour l’UCF : deux essais de Paul Bidot (3ème) et Maxime Cortiade (13ème) ; une transformation, deux pénalités de Paul Bidot.

Arbitre : Mathieu Flores (Comité des Pyrénées).

Cette rencontre en retard du calendrier entre le leader et un de ses dauphins avait drainé un nombreux public. D’entrée de jeu, les locaux mettent le feu sur le terrain par l’intermédiaire de la cavalerie légère.

L’ailier Paul Bidot pointe un splendide essai en coin. Dix minutes plus tard sur une attaque rondement menée, le centre Maxime Cortiade marque sous les poteaux. paul Bidot transforme. Auparavant, le buteur maison avait réussi une pénalité. Avec quinze points d’avance les protégés de Thierry Raufast et Christophe Séguéla engrangeaient un maximum de confiance. Ils semblaient être à l’abri. Juste avant la pause, les lézatois piqués au vif réagissaient. Le pack bien structuré envoyait l’ailier Fabien Boucher à dame. Essai transformé 15 à 7. Paul Bidot redonnait un bol d’air aux locaux 18 à 7.

Au milieu de la seconde période, la mouche changeait d’âne. Les visiteurs sur un contre meurtrier permettaient à l’ouvreur Clément Saubesty de recoller au score 18 à 14. De nombreux changements intervenaient. Un plaquage cathédrale de part et d’autre laissaient les deux équipes à quatorze. Les locaux perdaient en cour de route leur capitaine Kévin Boyer, Mikaël Loze et Arnaud Dufour. La machine s’enrayait mais ils s’acheminaient vers une victoire somme toute méritée. La chance n’étant pas de leur côté, sur un ballon anodin mal négocié par l’ailier, le centre david Lacoste opportuniste, offrait la victoire à ses coéquipiers. score final 21 à 18 pour le leader qui conforte sa place. que de regrets pour les poulains des présidents Laurent Martini et Patrice Ferrié qui se contenteront du bonus défensif.

En lever de rideau, les réservistes ont eu plus de chance que leurs ainés. Ils l’emportent 10 à 0, le billet de la qualification est en poche. Dimanche 18 mars, ultime match du classement. L’UCF va devoir livrer un nouveau combat.

Condoléances : L’UCF présente à Christophe Séguéla “Quinou”, entraineur des lignes arrières, ses sincères condoléances suite au décès de sa maman. De même à la famille Portefaix qui a perdu Joël, éducateur de l’UCF.

Article de Jean Sentenac et photos de Raoul Denax