Une prise d’otages a eu lieu à Muret ce vendredi en fin d’après-midi.

Un père de famille, déjà condamné pour violences familiales, a retenu ses deux enfants dans l’appartement de leur maman, sa compagne et victime.

L’alerte avait été donnée par la mère, qui avait réussi à s’échapper de l’appartement après avoir subi des violences physiques, une nouvelle fois. A 17h20, les discussions ont commencé en présence de la brigade locale et du PSIG de Muret, assistés de la brigade de recherches et des pompiers venus en renfort. Devant la détermination du père qui détenait ses enfants de 2 et 1 ans. L’antenne GIGN de Toulouse, arrivée à 18h, a été requise pour intervention.

A 19h10, les enfants, qui n’avaient pas été maltraités, étaient sous protection.

Malheureusement, lors de leur intervention dans l’appartement, le GIGN a constaté que le père était en fuite.

Cette personne était sortie de prison l’an dernier, suite à violences sur sa compagne et mère de ses enfants. Il était interdit de séjour sur la région d’Occitanie et de rencontre avec la victime. Il s’était malgré ces décisions présenté au domicile de cette dernière il y a deux jours.

Une enquête a donc été confiée à la brigade de Muret pour violation de décision de justice, violences en récidive sur conjoint et séquestration.