Suite à l’appel et à la mobilisation en faveur des LGV en Occitanie réunissant aujourd’hui près de 200 élus, Carole Delga sera reçue demain par le Premier ministre pour revenir sur les préconisations et scenarii présentés la semaine dernière par le Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI). La présidente de la Région milite pour une réalisation rapide des deux lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan.

 « Demain, je rencontrerai le Premier ministre afin de montrer que la mobilisation des élus et des forces vives de l’Occitanie, affirmant la nécessité de ces lignes, est exceptionnelle.

 Le rapport Duron a montré que les LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Béziers-Perpignan doivent se faire, mais le doute subsiste quant aux délais de réalisation. Il faut mettre fin à ces tergiversations et passer à l’acte : le scenario n°3, le plus volontariste du rapport, qui assurera un début de travaux dans les meilleurs délais, est à privilégier et parfaitement soutenable pour les finances publiques. Il n’y a plus d’autre choix pour l’Etat que celui de tenir ses engagements et d’avancer.

 Les deux LGV d’Occitanie sont à l’ordre du jour de cet entretien avec le Premier ministre et j’ai d’ores et déjà demandé un second rendez-vous dédié à la LNMP, avec une délégation d’élus concernés.

 L’enjeu, pour notre territoire, est de faire comprendre au gouvernement, aux députés et aux sénateurs qui ont la responsabilité de bâtir cette grande loi d’orientation sur les mobilités, si importante pour notre pays, que l’Occitanie et ses habitants ont besoin d’être reliés à la Grande vitesse et qu’ils en ont besoin vite !

 Je porterai, auprès du Premier Ministre, l’appel des élus de nos territoires qui a déjà notamment recueilli la signature de 40 parlementaires, de 12 présidents de Conseil départemental, du président de la Métropole de Toulouse, des présidents des 15 plus grandes agglomérations de la Région, de nombreux présidents de communautés de communes et de maires, prouvant une fois de plus qu’il est bien question d’intérêt général. »

 Tous les élus du territoire sont appelés à signer l’appel sur :

https://www.laregion.fr/Soutien-appel-LGV