Un drame évité de justesse

Le 30 janvier 2018 à 3h, une dispute éclate entre deux voisins pendant une soirée bien arrosée dans un petit village situé à côté de Saint Gaudens. Le premier écoute de la musique trop fort à cette heure tardive occasionnant les remontrances de son voisin. Le premier n appréciant pas ces remarques,  décide d aller rencontrer son voisin. Pour ce faire il se munit d un fusil à canon scié chargé de munitions et se présente devant son voisin tout en le menaçant en ces termes : ” je vais te crever !  A Marseille c est comme ça qu on règle les problèmes. …” Heureusement son amie intervient avant le pire et dans un moment de lucidité, il jette son arme dans le jardin avant de rentrer chez lui.

Appelés à intervenir, les gendarmes récupèrent le fusil et procèdent à l arrestation du mis en cause. La perquisition permettra en outre de découvrir des objets provenant de deux cambriolages.

Le mis en cause a été jugé en comparution immédiate le 1er février à 14h et condamné à 12 mois de prison dont 6 mois fermes et devra verser une indemnisation de 1000€ à la victime.

Un jugement sévère à la suite d’un réquisitoire du Procureur de la République emprunt de beaucoup de fermeté. Le Comminges veut demeurer un havre de paix!