Les travaux de voirie ont repris à Saint-Gaudens.

A commencer tout d’abord par les travaux de l’avenue Gaston Phébus. «Il s’agit de refaire tout l’éclairage qui ne fonctionne plus. Il faut refaire le câblage trop vétuste, on en profitera pour refaire les canalisations d’eau. Les candélabres seront les même que ceux des avenues déjà rénovées, en éclairage à leds faible consommation, en partenariat avec le SDEHG. Ce secteur était dans l’obscurité et devenait dangereux pour les piétons qui vont à la gare».

Le haut de la côte de Valentine va se doter d’un rond point giratoire : rond point Romuald Joubé. Jean-Yves Duclos s’en explique : «Ce carrefour était dangereux, il fallait le sécuriser mais sa configuration, la pente et la position des voies rendaient la chose difficile. C’est chose faite. Nous aurons un carrefour sécurisé».

Jean Yves Duclos fait le point.

Le Maire était alors entouré de Joël Guillermin, adjoint à l’urbanisme, et Frédéric Gelée directeur des services publics. Ils faisaient le point avec les entreprises parties prenantes de ces travaux. «L’entreprise Cassagne avec le syndicat d’électricité vont d’abord refaire tous les branchements électriques, puis la rénovation du réseau d’eau par Giuliani et le syndicat des eaux de la Barousse, et ensuite les travaux d’aménagement proprement dits du rond point débuteront. Le coût total sera de 115 000€ HT.

On travaille en collaboration avec le Conseil Départemental. Dès début avril les gros travaux de voirie seront terminés. On n’attend pas la fin de la mandature pour entreprendre de gros travaux, tout à été planifié. Toutes les entrées de ville sont refaites, réaménagées, embellies et sécurisées, ensuite les travaux restants seront des travaux légers de changements de candélabres par exemple. Ainsi tous les saint-gaudinois profiteront d’une ville sécurisée et plus attractive».