Les sapeurs-pompiers volontaires de Carbonne ont fêté dignement leur sainte patronne samedi en fin d’après-midi au centre opérationnel de Carbonne.

Le capitaine Alain Berga, responsable de la caserne de Carbonne, accueillait les maires des communes de Carbonne, de Peyssies, de Lafitte-Vigordane et du Bois de la pierre. Étaient également présent lors de cette cérémonie, le colonel Fleury, commandant du groupement centre, le capitaine Campourcy commandant le groupement des brigades de gendarmerie du Volvestre, les représentants de la police municipale et les familles des sapeurs. Alain Berga rendait hommage aux soldats du feu de la France entière morts en service commandé en ce début d’année.

Le bilan des actions menées en 2017.

Il poursuivait en faisant le bilan des actions menées en 2017. 788 interventions, 933 sorties. 619 étaient réalisées sur les 9 communes du secteur, 169 en renfort, en particulier dans les Pyrénées Orientales, l’Hérault et le var. Nos sapeurs-pompiers ont dû lutter contre 104 incendies. Ils ont mené 531 interventions de secours à la personne en plus de se charger de 94 accidents de la circulation. 616 personnes ont été secourues et l’on déplore 13 décès parmi ces victimes. Alain Berga rappelait que le centre de Carbonne se compose de 38 sapeurs volontaires, 6 femmes et 32 hommes.

Il tenait à féliciter les 14 cadets formant la nouvelle section des Jeunes Sapeurs-Pompiers du Volvestre. Il remerciait les collectivités locales pour leur soutien. Mais également ses collègues pour leur engagement de tous les jours et les familles pour les sacrifices consentis. Le colonel Fleury déclarait : « Vous êtes un modèle unique d’hommes et de femmes porteurs du sens du devoir et de l’intérêt général que l’on trouve dans sa mission territoriale et locale basée sur le volontariat. Grâce à l’investissement de tous, vous assurez la réponse opérationnelle que la population attend ». Bernard Bros, maire de Carbonne, renouvelait son soutien rappelant qu’en son temps il fut commandant médecin du centre de secours de la commune. Après une remise de médailles et de galon, le président de l’amicale conviait les participants au pot de l’amitié.

sainte barbe

Lors de la Marseillaise