Traditionnel repas des anciens, des nouveaux arrivants et des associations.

Le comité des fêtes, avec à sa tête Antoine Rubio, certains conseillers municipaux, et Jean-Bernard Castex, maire de Blajan, ont tous mis la main à l’ouvrage pour préparer une belle fête de retrouvailles de fin d’année.

La décoration très soignée donnait un véritable air de fête à la salle des fêtes. On sent que la convivialité règne dans ce petit village de 504 habitants et nombreux étaient présents.  JB. Castex a rappelé le dynamisme de Blajan avec pas moins de 16 associations. Après avoir présenté les nouveaux arrivants, chaque président d’association présenta la sienne avec leurs horaires, leurs projets. Cette proximité qui lie les villageois se retrouve chez les nouveaux arrivants qui le mettent dans leur choix d’installation.

Madame Wattier dit être tombée amoureuse, avec son mari, de Blajan et, à peine installée, s’implique dans l’association de gym dont elle est la vice-présidente.  JB. Castex veut que son village soit vivant en facilitant le maintien des commerces. Avec ses conseillers, ils ont œuvré pour que le point service trouve un repreneur. Il s’agit d’un couple qui  ouvrira ce commerce dès le 8 janvier 2018. Ils étaient présents pour venir à la rencontre des blajanois et les informer sur leur activité. Eux aussi disent vouloir essayer de travailler en harmonie avec les associations. Pour eux, ce qui prime c’est le lien social.

Les associations très actives.

Une association très active de randonnées se caractérise par son président Francis Bucciarelli. Elisabeth Servant, se bat pour faire vivre la mémoire de la tuilerie avec le musée de la tuile au sein de son association « Blajan terre d’avenir ». Le projet est d’éditer un livre retraçant l’histoire de cette entreprise qui employait plus de 300 personnes dans les années 70.

Pour ne pas être isolées et créer les meilleures conditions d’accueil et de développement des enfants qu’elles reçoivent, les assistantes maternelles ont aussi leur association : « Les petits doudous ». Ce regroupement d’AS se retrouve tous les jeudis à la salle des fêtes pour des activités communes.

Comme on peut le noter par quelques unes de ces activités, un village dynamique où il fait bon vivre. C’est ce qu’exprimaient ces nombreux villageois venus samedi 16 décembre. Le succulent repas fut ponctué de discussions très enjouées et d’intermèdes où la danse était de mise. Et ce n’est que très tard que tous ont regagné leur demeure, heureux d’avoir pu se retrouver.