Le salon du livre Commingeois à Ciadoux.

« Attirer, à but culturel, et sur un seul dimanche, deux à trois fois plus de visiteurs que l’ensemble de sa population… Alors là, chapeau Ciadoux…! Et, surtout, félicitations aux bénévoles locaux
qui, sous la houlette de leur infatigable et volubile animateur Guy Mothe, ont organisé, de main de maître, ce huitième Salon chaleureux, authentique et… gourmand, comme on n’en déniche qu’à la campagne… Merci pour ce dimanche 5 étoiles.
 »
Voilà en exemple ce qu’a noté sur le livre d’or, l’auteur Muretain Michel Coulareau qui a récemment remporté le Prix du Roman dans deux salons cette année. Nous avons demandé les raisons de cet engouement à  Pierre Dumail, le Président du syndicat d’initiative de Ciadoux, habitué à organiser des festivités dans ce village Commingeois.

Comment expliquez-vous que le Salon du livre soit devenu une sortie familiale si courue comme ce fut le cas ce dimanche 26 novembre ?

– Par la diffusion de l’information bien avant l’évènement, et vous y contribuez ; mais toute l’équipe de l’association « Des mots pour le rire » distribue des affiches et prospectus à tous les villages dans un rayon de 60km autour de Ciadoux. Nous acceptons au syndicat d’initiative, d’autres bénévoles qui voudraient nous aider pour l’année prochaine.

– Cette année nous avons intégré aux écrivains de réputation nationale, des animations et des auteurs pour les jeunes et la petite enfance (atelier de BD ; d’origami, d’écriture à la plume d’oie, de maquillage, en plus de l’imprimerie à l’ancienne). Tout cela était gratuit, tout comme les causeries à la portée de tous qui attirent un large public (voir photo)

Pourquoi les écrivains sont-ils si nombreux à vouloir venir à Ciadoux ?

– C’est un des salons du livre de Midi-Pyrénées ou les auteurs qu’ils soient célèbres ou débutants, dédicacent le plus et nous en intégrons chaque année deux tiers de nouveaux, ce qui renouvelle l’offre auprès du public.

– Ceux qui sont déjà venus les années précédentes ont été marqués qu’ils soient auteurs, lecteurs ou simples visiteurs d’y trouver une ambiance aussi conviviale et populaire (dans le sens de non élitiste) ils en parlent autour d’eux et diffusent ce qui fait la réputation du salon

Justement, quel est votre secret pour attirer un large public à la lecture ?

– Proposer de bons auteurs, dans tous les genres littéraires pour satisfaire le plus grand nombre  et peut-être que présenter des causeries ou l’on découvre l’écrivain avant d’acheter son livre, y contribue.

S’il y avait un regret quel serait-il ?

– Nos efforts pour développer la lecture en créant un espace supplémentaire de rencontres en milieu rural, ne semble pas passionner nos édiles, puisque les instances départementales et régionales n’étaient pas représentées en cette année non électorale…

Quel sont les résultats du concours de poésie et de la tombola ?

Prix poésie “adultes” : 1er prix lot de livres : Françoise Boyer de Bérat (31)

2ème prix lot de livres : Véronique Delord à Monlaur Bernet (32)

3ème prix lot de livres : Emmanuelle Dumail à TOULOUSE.

Prix poésie “enfants” : 1er prix : Morgan Auban, élève de 6° Collège Charles Suran de Boulogne sur Gesse

2ème prix : Orane Lenhof et Sarah Loska, élèves de 4° Collège Charles Suran de Boulogne sur Gesse

3ème prix : Yann Dupeyron Nomdedeu, Chloé Venant et Julian Zapater, élèves de CM2 à l’Ecole Jacques Prévert d’Aurignac

Tombola payante : 1er lot : 1 olivier + lot de livres à Mme Michel de Boulogne sur Gesse

2ème lot : 40 € d’achat à la Librairie DAURE de St-Gaudens à J-Claude Cavailler de Blajan

3ème lot : 2 repas au restaurant “Chez Jeanne” à 3120 Riolas à Andrée Toubert de Ciadoux

Tombola gratuite :

1er lot : 2 repas à “l’Auberge Champêtre” à Escanecrabe + lot de livres à Henri Floranne de St-Gaudens

2ème lot : lot gourmand  de la « Boucherie J-Louis FONTAN à St-Plancard à Jean Gelard de Toulouse

3ème lot : lot de livres à Nadine Fontaine de Saint Pé Delbosc