Passer un après-midi récréatif avec Piroulet est un moment garanti en rigolades. Les administrateurs de l’association «Culture, Loisirs, Bien vivre en Savès» ont su, encore une fois, passionner leurs troupes !

La projection sur grand écran de la galéjade «Les aventures de Piroulet» à la salle des fêtes de Bérat a, bien entendu, été un succès. La salle a été vite remplie.

Les «Vidéopathes Associés» ont su mettre en images l’opérette «Sacré Piroulet» écrite par Charles Mouly. Ils ont ainsi donné vie et visage à des personnages que tout le monde a reconnus !

L’histoire est simple: «C’est la révolution au petit village de Cougourdon: un milliardaire américain va venir, incognito, passer ses vacances à l’auberge “Au bon vivant”, tenue par Célestine et sa fille Jeannette. Mais cette dernière a d’autres soucis en tête: elle est amoureuse de l’artiste peintre Jean et sa mère ne voudra jamais qu’elle épouse un jeune homme fauché. Célestine imagine plutôt un bon parti pour sa fille, avec une situation sûre comme un employé à la poste.

Piroulet, cantonnier de son état, grand amateur d’apéritifs et de bonnes blagues, décide d’aider les tourtereaux. Engagé comme serveur à l’auberge, il déguise Jean et le fait passer pour le riche américain afin de plaire à Célestine et obtenir son acquiescement pour la main de Jeannette.

Mais le vrai américain, un mexicain du nom de Pépito, arrive. Piroulet met tout en œuvre pour faire partir l’indésirable avant que Célestine ne découvre la supercherie : il lui sert un mauvais repas, lui fournit une chambre misérable, fait du rugby avec le chapeau de Pépito et finit par faire exploser sa chambre. La maréchaussée intervient, le pot aux roses est découvert et Jean et Piroulet manquent d’être incarcérés. Heureusement, le bon sens revient et tout le monde se réconcilie».

Une fable simple mais qui permet de rire de bon cœur !