CSGF : 2  Guers ( 11ème, 27ème)

ELLES : 1 Tovar ( 87ème)

Des verts généreux avec leur adversaire du jour ont donné à l’équipe saint-gaudinoise l’occasion de réussir leur “première” à domicile. Force est de reconnaître que les confrontations entre ” voisins” ne plaident pas en faveur de l’ELLES qui s’est pris les pieds dans le tapis! Le CSGF a annoncé la couleur d’entrée en se créant une très bonne occasion dès la 8ème minute. Fisse met Combes à l’épreuve et son tir repoussé ne permet pas à Boyer de cadrer sa reprise. Ce n’est que partie remise quand Guers exploite au mieux un bon coup-franc sur lequel Combes ne peut pas grand chose (11ème). Les locaux qui n’ont rien à perdre jouent crânement leur chance face à un adversaire plutôt emprunté . Il faut attendre un bon quart d’heure pour voir enfin Boukebouche s’approcher des buts de Ricochon. C’est Hassan qui a le but de l’égalisation au bout du pied mais sa reprise sur un bon centre de Tombini n’aboutit pas (23ème). La victoire a, semble-t-il, déjà choisi son camp avec une occasion que saura bien exploiter le CSGF en ajoutant de près un 2ème but toujours par Guers (26ème). Antho, sur un bon débordement, mystifie la défense et le gardien mais son tir trop croisé (28ème) ne donne rien. Au repos, match nul au niveau des occasions mais une leçon de réalisme pour St-Gaudens qui a su concrétiser. Au niveau du jeu lui-même, avantage aux locaux qui ont pris le match par le bon bout. En 2ème période, fort de son avantage, le CSGF va gérer la situation face à une équipe de l’ELLES timorée, dans l’incapacité à trouver des solutions. En dépit des dernières minutes à l’avantage des verts, centre de Antho, personne à la réception (82ème), tir de Hassan, à côté ( 84ème ), et but finalement de Antho à la 87ème. L’ELLES s’incline (2-1). Un sursaut trop tardif pour espérer mieux…