Championnat des Pyrénées promotion honneur à Ramonville : L’UCF bat Ramonville 32 à 18.

Pour l’UCF : cinq essais de SANTOS (30ème), BIDOT (38ème), WRZOCHOL (50ème), COMBES (70ème), HIDALGO (78ème), une pénalité , une transformation de PORTET et une transformation de BIDOT.

Pour Ramonville : deux essais, une transformation, deux pénalités.

Les commingeois après leur faux pas fasse à Montesquieu se devaient de se racheter chez un mal classé de la poule. C’est chose faite. L’affaire ne se présentait pas sous les meilleures hospices, de nombreux joueurs blessés notamment derrière manquaient à l’appel chez les gars de l’entente. Les locaux attaquaient la rencontre tambours battants et marquaient leurs premiers points sur pénalité. Le demi de mêlée Arnaud PORTET répliquait. RAMONVILLE pointait un bel essai. Les gars de l’Union piqués au vif franchissaient par deux fois la ligne sous l’impulsion d’un pack dynamique. Les trois quarts opportunistes s’en donnaient à cœur joie mais dans la précipitation gâchaient moultes occasions. 15 à 10 à la pause, rien n’était joué. A la 50ème, l’ailier WRZOCHOL sur un cadrage débordement enfonçait le clou.

Les banlieusards ne s’avouaient pas vaincus. Ils revenaient au score 20 à 18. les entraineurs Thierry RAUFAST et Christophe SEGALA faisaient jouer leur banc de remplaçants. Ces derniers redonnaient du tonus au groupe. Deux essais supplémentaires de COMBES (70ème) et HIDALGO (78ème) anéantissaient les espoirs des recevants.

L’équipe la plus allante s’imposait empochant au passage le bonus offensif. Cette esprit de solidarité qui anime l’équipe lui permet de se repositionner dans le haut du tableau.

La satisfaction de la journée vient de la prestation de la jeune garde qui s’est jetés corps et âmes dans le combat. L’équipe réserve coachée par Eric DUCLOS, Patrick CLAVIE et Christophe PALMATO montre la voie en l’emportant 41 à 0. Ça sent bon la qualification.

Ce week-end du 3 décembre, se sera repos pour tout le monde.

Un supporter de l’UCF, Jean-Louis BUSARDO dit l’anglais, nous a quitté. Joueurs et dirigeants présentent à sa famille leurs sincères condoléances.

 

Texte de Jean Sentenac et photos de Raoul Denax