Montespan: 2 Bergès ( 22 ème ), Duran ( 50 ème)

ELLES : 3 Montespan (csc 28 ème), Bodet François ( 44 ème ), Constant ( 80 ème)

Un déplacement est toujours délicat à négocier surtout quand on reste sur deux revers consécutifs.

Les joueurs de l’Entente ont donc démarré prudemment leur rencontre. Montespan ( l’OMF ) est l’équipe la plus entreprenante en ce début de match sous la houlette de Delga qui se montre particulièrement incisif mais ses 3 premières occasions ( 10 ème 11 ème et 12 ème ) n’aboutissent pas et soulagent des verts qui ne parviennent pas à s’approcher des buts de Bilbe. Il faut attendre la 18 ème minute pour voir le premier tir de l’ELLES par Bodet mais c’est finalement Bergès sur coup franc qui ouvre le score à la 22 ème pour Montespan. Miralès répondra par un autre coup-franc mais sans succès ( 25 ème).

Une erreur défensive des locaux qui marquent contre leur camp ( 28 ème) va certainement mettre les verts sur orbite . Les mouvements sont mieux construits ; Ibos parvient à s’approcher des buts adverses, tire au-dessus ( 30 ème) mais le plus beau mouvement du match est à mettre à l’actif des verts. Un redoublement de passes et une belle phase de jeu collectif donnent l’occasion au jeune Bodet François de marquer un but splendide de 25 m sous la transversale ( 44 ème)! L’ELLES vire en tête au repos ( 2-1) mais Montespan reste bien dans la partie. Un instant de doute après la sortie sur blessure de Lefrançois donne l’opportunité à Duran de marquer de près ( 50 ème). 2-2 tout est à refaire. Pruvot ( 55 ème ) n’est pas loin de donner l’avantage aux siens mais il faudra attendre le dernier 1/4 d’heure pour voir la situation se décanter.

Un corner qui n’aboutit pas ( 80 ème ) amènera une situation de but concrétisée par Constant. L’ELLES a posé sa griffe sur les débats, la victoire est là, à portée de main. Victoire logique et bienvenue pour l’ELLES qui a su maîtriser son sujet.