Club du temps libre et de loisirs :

Mardi 24/10 à 14 heures goûter dansant à Montesquieu Volvestre.

Mercredi 25/10 dans les locaux du club à Carbonne : Journée RS « Distribution » à partir de 9 heures.

Jeudi 26/10 à 14 heures concours de belote au foyer de Carbonne.

Cercle occitan de Carbonne et du Volvestre :

Mardi 24 octobre : Initiation à la langue occitane à Carbonne, salle du centre associatif, derrière la médiathèque à 18 heures. Renseignements : 05 61 87 08 27.

Contes d’automne :

La médiathèque de la ville, 48 rue Lucien Cassagne, ouvre ses portes le mercredi 25 octobre pour une journée de contes. Retrouvons-nous autour d’histoires de loups, de sorcières et autres monstres, avec des contes classiques ou d’aujourd’hui. Parents et enfants, n’ayez pas peur et venez partager ce moment en famille ! A 10h30 les contes et histoires s’adresseront à un public à partir de 2 ans. Pour les plus grands (à partir de 5 ans), c’est à 17h00 qu’il faudra arriver. Les séances sont gratuites.

Conférence sur le thème : « La Retirada » :

Dans le cadre de l’exposition La Retirada (23 oct.-15 nov.) présentée à la Galerie Municipale de Carbonne, la « Petite Université Populaire en Volvestre » (PUPenVOL) et l’Association « Histoire et Traditions Carbonnaises », vous proposent le mercredi 25 octobre à 20 h, salle de cinéma du centre socioculturel, une conférence par Christian Lagarde, enseignant chercheur à l’université de Perpignan, spécialiste de sociolinguistique, sur le thème : « Actualité de la Retirada » : les hommes parqués, la question des solidarités et de « l’accueil », les murs et autres repliements. La guerre d’Espagne, son émergence à la fois programmée et absurde ainsi que ses séquelles qu’il convient de ne pas effacer est un événement capital pour comprendre le monde et les hommes.

De 20h à 20h45 : « Actualité de la Retirada » : Les hommes parqués, la question des solidarités et de l’accueil, les murs et autres repliements. La guerre d’Espagne, ses séquelles qu’il convient de ne pas effacer est un événement capital pour comprendre le monde, les hommes et l’accueil qui leur est fait, ils ne sont en rien un phénomène nouveau. Avec les actuels afflux de migrants en provenance de zones de combat – Afghanistan, Irak, Syrie –, leurs cortèges de dénuement face à eux, des questions se posent, des doutes qui envahissent le citoyen : que faire ? Comment « bien » faire ?

Entre 20h45 et 21h : Echange avec le public.

A 21h, pour celles et ceux qui le souhaitent, les échanges de poursuivent de façon conviviale autour d’un buffet : Formule auberge espagnole : chacun apporte plat ou boisson de son choix à partager.