Communiqué de presse :

“L’Assemblée nationale a adopté, ce mercredi 9 août, le projet de loi organique pour la confiance dans la vie politique. J’ai voté pour ce texte qui comporte des avancées majeures pour notre vie publique et favorise la transparence. Elle se place dans la continuité de l’action de la précédente législature où , entre autres, la réserve parlementaire était devenue transparente et  équitable.

L’interdiction des emplois familiaux pour les élus,l’interdiction pour les parlementaires et leurs collaborateurs d’exercer des activités de conseil, le contrôle de l’Indemnité Représentative de Frais de Mandat (IRFM) vont dans le bon sens d’une moralisation de la vie publique.

Je regrette toutefois que ce texte ne soit pas aller plus loin dans certains domaines, notamment sur l’obligation de demander un casier vierge pour les élus.

Enfin, j’ai une forte retenue sur la disparition de la réserve parlementaire qui représentait des crédits importants pour les collectivités et les associations.Dans le cas d’une nouvelle ligne budgétaire, je serai vigilant sur son affectation réelle vers les territoires.”