Cette marche populaire, organisée en collaboration avec plusieurs associations locales, a eu un beau succès, plus de 200 personnes y ont participé. Les organisateurs, quant à eux, sont un peu déçus, ils comptaient sur une participation plus importante. Qu’à cela ne tienne, toujours est-il que dimanche matin 8h30, les premiers marcheurs étaient au poste d’inscription. Là, il leur était remis un plan de l’itinéraire qu’ils avaient choisi : 4km, parcours « des abris » ou 8.8km, « parcours des coteaux ». C’est ainsi que toute la matinée, en solo, en duo ou par petits groupes, les participants se sont élancés sur ces chemins balisés par les organisateurs. Le sponsor principal « Carrefour Market » de Carbonne, offrait à chacun des participants un maillot en souvenir de cette première. Bernard Bros, maire de Carbonne, marathonien, randonneur chevronné ainsi que Denis TURREL, président de la communauté des communes du Volvestre, ont tenu à participer à cet événement qui a fait découvrir à bon nombre de personnes des paysages parfois méconnus de notre terrefort et des vues magnifiques sur les Pyrénées. Après l’effort, comme le souligne l’adage, le réconfort. Et c’est dans la prairie qui jouxte le centre socioculturel du Bois de Castres, lieu de départ et d’arrivée de la marche, que certains marcheurs se sont attablés pour déguster saucisses grillées, frites et fruits proposés par les animateurs des « repas festifs » de l’office de tourisme de la ville et de l’association des chasseurs. Ce sont les membres de la JSC (les footeux carbonnais) qui, tenant la buvette, permettaient à tout un chacun de se désaltérer. Deux groupes de musique locaux, les « Diatoniks » et « Cousu’humain »   se sont relayés sur le podium installé sous les pins parasols, intermède musical de cette belle journée, pour égayer ce moment de partage. Parmi les participants on notait la présence de l’association des marcheurs de Rieux Volvestre venus à 16 personnes, l’association Khrysalide 31, regroupant des personnes souffrant d’obésité accompagnées de leur famille, pour ne citer qu’eux.   Dans l’après-midi, des jeux type volley ont ravis les derniers sportifs restés partager ces moments conviviaux. Aux dires de tous, un grand bravo est à décerner aux organisateurs et l’événement est à renouveler si l’on se réfère aux « posts » des réseaux sociaux.

La famille des marcheurs

La famille des marcheurs