Traditionnellement, la saison footballistique s’achève par les finales de coupe concernant les équipes de jeunes ( U15, U17 et U19) suivies de la finale senior.

Malgré un temps gris et plutôt frais, les heureuses équipes invitées sur ce tour final ont donné une bonne image de leur discipline, valorisée par la présence de quelques célébrités du ballon rond, plus connues auprès des anciens. C’était la fête du foot ce dimanche au stade Jules Ribet, avenue de L’Isle à St-Gaudens. Les équipes de Labarthe/Valentine/Cagire ( U15), Les 3 Cantons ( U17) et Salies-Mane ( U19) ont enlevé le précieux trophée. La veille, ce sont les féminines de Blajan/ Larroque qui se sont imposées. Mais la finale senior est l’épreuve la plus suivie et pour laquelle luttent toutes les formations commingeoises !

La recomposition du district n’entraînera pas la disparition de cette compétition et le projet de super finale départementale qui opposera, dès 2018, le vainqueur Commingeois au vainqueur de la coupe du Midi-Toulousain devrait donner un nouvel éclat à cette épreuve. L’édition 2017 mettait donc aux prises le PSCF au Mabroc : une très belle affiche entre le champion d’excellence ( Mabroc ) et le 3 ième de cette même compétition ( PSCF).

Une pléiade de célébrités du ballon rond…

Avant le coup d’envoi, le nombreux public a pu assister à la présentation de quelques grands noms du football régional et national : Guy Escassut (international junior 1954), Emmanuelle Dalpos (internationale 1998), Christophe Avezac (TFC 97-98), André Guissepin (gardien TFC 1957), Jean-Claude Blanchard (ex Bastia, Toulouse, Reims, meilleur buteur de D1 en1968), Alain Merchadier (international, 3 fois champion de France avec l’AS St-Etienne), Pascal Despeyroux (TFC, St-Etienne, international, actuellement conseiller technique au district de Haute-Garonne), Philippe Bergeroo (gardien à Bordeaux, Lille, TFC, ex sélectionneur de l’équipe de France féminine en 2013) et l’emblématique Just Fontaine, meilleur buteur de tous les temps sur une phase finale de coupe du monde en 1958.

Devant ce public averti, les 2 équipes qui jouaient cette finale ont livré un match de qualité et équilibré . A la 43ème minute, l’ouverture du score par Falempe pour le Mabroc a donné une belle option à son équipe surtout que le même joueur récidive à la 51ème minute ! Le PSCF entretien l’espoir par la réduction du score par Ludwig sur pénalty (66 ième) .

Le Mabroc, un beau vainqueur!

Le Mabroc, plus complet dans ses lignes, l’emporte finalement 2 buts à 1. Les supporters, entraîneurs et dirigeants du Mabroc exultent et Carole Delga (présidente de région) ne boudera pas son plaisir au moment de la remise des trophées, n’oubliant pas que Martres-Tolosane ( Le Mabroc), c’est aussi chez elle !

Comme d’habitude, cette belle fête du foot, en l’absence du soleil, aura été appréciée et Mr Jean-Claude Coueilles (président du district), Mr Maurice Dessens (président délégué), Mr Jean-Yves Duclos (maire de St-Gaudens) et Eric Heuillet (adjoint chargé des sports) ont, une fois de plus, mesuré la popularité du football et de cette épreuve en particulier.