Les températures négatives relevées lors des nuits des 19, 20 et 21 avril ont occasionné des dégâts importants dans les vergers du Département. Les arboriculteurs touchés connaîtront des pertes de récolte considérables.

Le Conseil départemental demande à la préfecture de la Haute-Garonne d’ouvrir une mission d’enquête afin d’évaluer l’ampleur du sinistre et de déclencher une procédure de “calamité agricole”.
Cela permettrait aux agriculteurs concernés de déclarer les pertes de leur production et de déposer une demande d’indemnisation auprès du fonds de garantie des calamités agricoles.
Le Conseil départemental est aux côtés des arboriculteurs, avec l’appui technique de ses conseillers agro-environnement et compte sur l’intervention rapide de l’Etat.