Stage de foot Milan AC

Le week-end du 14 au 16 avril, une quarantaine de petits footballeurs a pu vivre à l’heure des pros. Ce stage est organisé par le club du Milan AC.

En effet, 3 entraîneurs de l’école de foot du Milan s’étaient déplacés à Saint-Gaudens pour partager avec ses apprentis leur passion du foot. Depuis quelques années le club de Milan, organise des partenariats avec d’autres clubs comme l’Atletico de Madrid ou le club de Grenade (Espagne). Chaque année, depuis 15 ans des stages d’été sont organisés à Rosas ou Empuria. Des enfants viennent de Belgique, Russie, Portugal, Tunisie pour vivre un rêve.

Pourquoi ce stage à Saint-Gaudens ?

Volonté du club de travailler avec la France, et pour tous un véritable challenge. Le but étant de pérenniser ce rendez-vous dans le temps, au fil des années,  d’accueillir un groupe plus important l’an prochain. Filles et garçons de 6 à 17 ans peuvent y participer. Pour cela, il n’est pas nécessaire d’être un as dans ce sport, mais simplement l’envie de se dépasser, de vivre pleinement cette opportunité.

Saint-Gaudens à été choisi car la secrétaire du club pour le sud de la France, Valéry Bousquet, est originaire de Saint-Gaudens.

Un stage à la milanaise.

Les entraîneurs, Oscar Mastella, Beppe Boffi, Simone Bonini, étaient là pour transmettre leur passion du foot, l’esprit, la philosophie du Milan AC. Ils ont apporté la technique du club, la conception du jeu, la notion physique du jeu. Mais cela passe aussi par une discipline alimentaire, une hygiène de vie, d’où les conseils d’une infirmière diététicienne. Quant aux pompiers de Saint-Gaudens, ils ont formé aux gestes 1er secours.  Transmission de la rigueur, par le jeu ceci est leur devise.

Ces entraîneurs et le coordinateur des formations Francis Caliaro veulent ainsi insuffler un côté familial à ces rencontres. Ils les conçoivent comme un événement. Ils se félicitent tous des progrès constatés chez ces petits sportifs qui ont parfaitement intégrés les techniques, et le jeu. F. Caliaro remercie la municipalité d’avoir joué le jeu. Il a remercié Eric Huillet adjoint délégué aux sports  pour sa présence, et l’équipe du service des sports, toujours disponible. On aura apprécié l’humour et la jovialité de ces entraîneurs qui ne se prennent pas au sérieux malgré leur niveau.