La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a pris acte avec satisfaction de l’initiative du Ministère de l’Agriculture de soutenir la filière foie gras, durement touchée par la crise de l’influenza aviaire, à travers un pacte mobilisant l’Etat, les collectivités et les acteurs de la filière.

Ce pacte de lutte contre l’influenza aviaire et de relance de la filière foie gras a pour objectif de répondre à des enjeux multiples en matière de santé publique, de bien-être et santé animale, de performance économique, sanitaire et environnementale des filières tout en préservant la pérennité des modes de production.

Les collectivités signataires de ce pacte ont confirmé leurs engagements face à une crise sans précédent. Elles ont également rappelé leur attachement à la diversité et au maintien de cette filière d’excellence, et aux nombreux emplois qui y sont liés, dans l’intérêt des éleveurs, des territoires et de l’image de la filière en France et à l’International.

S’agissant des mesures sanitaires, il était important que le Ministre s’engage à préciser les seuils de confinement avant la fin de la législature.

Sur ce point, comme sur celui de la bande unique, les collectivités ont demandé que la nécessaire amélioration des pratiques de chacun des modes de production tienne compte de leurs spécificités respectives et garantisse le maintien de la production traditionnelle. Le Ministre s’est engagé à définir ces seuils d’ici 3 semaines maximum, en lien avec les collectivités et la profession.

Les collectivités seront vigilantes dans les semaines à venir sur les mesures concernant les seuils de confinement et la mobilisation de toutes les alternatives techniques possibles afin de rechercher des solutions efficaces et pragmatiques à la gestion de cette crise sanitaire.