Il y a quelques mois la ville recevait le label Ville active et sportive mais concrètement quelles en sont les répercutions pour ses habitants?

Eric Heuillet , adjoint à la mairie de Saint-Gaudens en charge du sport nous éclaire sur le sujet.

 « Concrètement, cela ne se traduit pas par des subventions supplémentaires, seulement de l’apposer sur les panneaux entrée de ville, c’est un gage de qualité par rapport à l’image donnée. Le sport est choisi comme vecteur de dynamisme et montre notre implication. Nous avons 80 associations sportives, il est important de les mettre en avant. Cela “booste” nos capacités à accueillir des événements d’importance telle « la Route du Sud » ou de plus en plus de champions viennent y préparer le tour de France.

Un stage de foot co-organisé avec les entraîneurs du Milan AC, permettra à nos jeunes de se confronter à l’excellence. Nous allons essayer de décentraliser un match du TFC, en un mot attirer des événements de plus grande importance. Nous voulons développer le sport et innover. Il est urgent de créer un nouveau gymnase, l’extension du gymnase Jean Ferjoux permettra d’accueillir des associations ne disposant pas de locaux ou regroupées dans des locaux vétustes. Aujourd’hui problématique lorsque un match de hand et de basket se télescopent.

Le but est d’élargir les échanges entre les associations.

Le but est d’élargir les échanges entre les associations, de mutualiser les équipements sportifs même au niveau de l’intercommunalité. Avec la 5C  des relations plus sereines cela est envisageable. Depuis 20 ans, on parle de travaux nécessaires au niveau de la piscine municipale, aujourd’hui c’est un impératif. Les travaux se feront en 2 tranches pour éviter la fermeture, dès septembre 2017. Cela deviendra un centre aqualudique avec grand toboggan, pentagliss, canon à eau… ouverture aussi de la coupole de la piscine intérieure. La réhabilitation coûtera 5 millions d’euros mais le crédit de l’emprunt sera entièrement payé par les économies faites sur le surcoût du dysfonctionnement actuel. De plus cela permettra une fréquentation optimale. Autre réaménagement pour cet été : le lac de Sède avec des espaces jeux d’enfants suivant l’âge, Beach volley avec du vrai sable, des toilettes, un kiosque pour les gourmands…

Un grand complexe en partenariat avec le privé, un bowling, patinoire, une piste de karting… pour une ouverture prévue début juillet. D’ailleurs monsieur le Maire a testé la piste de karting et s’est régalé, alors… impatience pour tous. »

Nous constatons la dynamique insufflée en s’appuyant sur les associations et le sport, en une période où le sport est de plus en plus préconisé pour prendre soin de notre santé et de notre moral. Il est bien connu, après l’effort et l’affrontement compétitif la chaleur du partage et de la convivialité, clé aussi de notre bien-être. Saint-Gaudens modernise ses équipements sportifs, se préoccupe de ses nombreux licenciés et bénévoles qui gravitent autour.