Pendant 3 jours, les 5, 6 et 7 mai prochains, Rieux-Volvestre nous confie sa flèche : à nous de prendre la bonne direction et de la transmettre aux futures générations.

Quand Tantiro regagne le parc des Jacobins, chemise blanche, pantalon bien repassé et béret sur la tête, il est fier de traverser les belles rues de son village qui en valent le détour comme disent les livres touristiques. Le lendemain, au petit matin, c’est tout autre chose… les employés municipaux sont déjà à l’œuvre pour redonner l’éclat du jaune et vert nécessaire aux défilés.

N’i à pro ! Mila dius, se ditz… Tantiro, berger dans l’âme, amoureux de la nature et de ses terres, a invité au musée des Pacans, samedi 18 mars, l’ensemble des propriétaires des bars-buvettes présents sous les marronniers. Audrey, Eric et Jean-Alain sans éco mais de manière logique ont répondu à cet appel (n’ei pas estofinhosa !). C’est ainsi, en écrivant une page de plus dans l’histoire du Papogay que le bar le Médiéval, le bar des Archers et le Bowling des Pyrénées ont signé le partenariat et la naissance du verre réutilisable du Papogay.

Qu’es aquò ? Lors de la commande de votre boisson, un verre réutilisable vous sera donné contre une consigne de 1€. Vous pourrez récupérer cette consigne lorsque vous rendrez le verre. Vous pourrez choisir de conserver le verre réutilisable pour votre usage personnel en lui offrant une seconde vie ou pour votre collection…

Les verres réutilisables contribuent à préserver l’environnement et le paysage Rivois. Nous sommes tous responsables et tous concernés par la réduction des déchets. Si chacun utilise un verre réutilisable, il n’y a plus de gobelets jetables abandonnés sur le parcours festif de nos belles et traditionnelles fêtes. Pour la collectivité, c’est une économie, réduisant ainsi les frais de nettoyage et le personnel mobilisé de bonne heure par l’incivilité des autres.

A défaut de vers, le Papogay ouvre ses ailes vers un côté éco-responsable et vous propose avec ses partenaires un verre réutilisable.

Tantiro, heureux d’un « SOL » propre peut se concentrer à présent sur « LA SI-tuation » et les RE-pétitions des fifres les samedis 15, 22 et 29 avril de 10h30 à midi pendant que d’autres colleront plumes et étoupes sur les futures chatouilleuses de piaf… Le bureau, de son côté, clôture la série de réunions et laisse place à la course contre le temps pour les derniers préparatifs (c’est dans cette période que le Président téléphone 20 fois par jour au secrétaire…). Quand le rideau se lèvera sur la scène des 3 jours, chars, arquièrots, couturières, et toute la grande liste seront sous la lumière des projecteurs fixée dans les yeux du public. La compagnie à plus d’une corde à son arc et vous réserve un samedi soir étoilé…

Comme dirait Joan : « Cada aucèl trapa son nis bèl levat le Papogay ajocat… se les arquièrs son adreits ! » (Chaque oiseau trouve son nid beau sauf le Papogay perché… si les archers sont adroits !). Adishatz monde e la companhia, siastz los de qui cau ! (dans 15 jours, le programme des fêtes…)