Mardi 14, s’est tenue l’Assemblée générale annuelle du S.D.E.H.G.

Plus de 400 personnalités du département étaient présentes pour voter le budget 2017 du Syndicat et aborder les projets en cours : conseillers départementaux et régionaux, maires, représentants des administrations et des entreprises de travaux sur les réseaux d’électricité et d’éclairage, Enedis, EDF, le Syndicat Mixte Haute-Garonne Numérique, entre autres.

Le SDEHG devient Syndicat Départemental d’Energie

Lors de sa réunion du 3 octobre 2016, le comité du SDEHG avait engagé une modification des statuts en vue notamment d’adopter la dénomination de Syndicat d’Energie, à la place de Syndicat d’Electricité.

Le Président Pierre Izard a informé l’assemblée de la parution de l’arrêté préfectoral entérinant les nouveaux statuts et par conséquent l’entrée en vigueur de la nouvelle dénomination du SDEHG : Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne.

« Cette nouvelle identité marque le développement des compétences du Syndicat en matière de transition énergétique, notamment en faveur de l’électromobilité », explique le Président Pierre Izard.

L’arrêté préfectoral entérine également la représentation de Toulouse Métropole au sein du SDEHG, conformément à la loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM). Le 23 février dernier, le conseil de la Métropole a désigné ses représentants au SDEHG. Ces derniers ont donc été conviés à la présente assemblée générale.

55 millions d’euros consacrés aux travaux d’investissement pour 2017:

Le budget adopté par le SDEHG pour 2017 a pour ambition de continuer à privilégier un haut niveau d’investissement sur les réseaux tout en maîtrisant les dépenses de fonctionnement, pour accompagner la transition énergétique et ainsi offrir aux communes un service public de l’énergie efficace et de qualité. Ainsi, 55 millions d’euros seront affectés aux travaux d’investissement (éclairage public, renforcement et effacement des réseaux électriques, raccordements au réseau, bornes de recharge pour véhicules électriques).

28 bornes de recharge pour véhicules électriques en service:

Le SDEHG contribue à la constitution d’un maillage national en bornes de recharge. D’ici fin 2017, 100 bornes de recharge pour véhicules électriques seront déployées par le SDEHG sur le territoire de la Haute-Garonne. A ce jour, 28 bornes de recharge sont en service, sur les communes d’Aurignac, Beauchalot, Bessières, Boulogne-sur-Gesse, Carbonne, Castelmaurou, Castelnau d’Estrétefonds, Cintegabelle, Le Fousseret, Frouzins, Gratens, Grenade, Lanta, Lavelanet-de-Comminges, Lherm, Longages, Martres-Tolosane, Miramont-de-Comminges, Montastruc-la-Conseillère, Pechbonnieu, Ramonville, Rieumes, Rieux-Volvestre, Saint-Elix le Château, Saint-Gaudens, Sainte-Foy d’Aigrefeuille, Valentine, Villefranche-de-Lauragais.

Les bornes disponibles sont consultables sur le site internet du SDEHG (www.sdehg.fr).

Un nouveau programme de déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques

L’Etat a lancé un nouveau programme d’aides pour le déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques. Ce nouveau programme vise le stationnement long, c’est-à-dire proche des lieux de travail, d’habitation ou d’échanges multi-modaux. Sont concernées les zones résidentielles dont les habitants n’ont pas accès à la charge à domicile, les zones d’activité et les pôles d’échanges multimodaux (gares, parking relais).

Pour bénéficier de ce programme, le SDEHG doit déposer un dossier de candidature avant le 31 mars 2017. Un courrier a été adressé aux maires en vue du recensement des communes intéressées pour participer à ce programme.

S.D.E.H.G.* : Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne