Ce mercredi 1er mars le célèbre astrophysicien, H.Reeves donnait une conférence dont le thème était : « L’avenir de la vie sur terre et l’avenir de l’homme. »

Madame Duplan, qui est l’initiatrice de cette conférence, a brossé le portait de ce curieux de la vie. Ensuite Bernard Plano, maire de Lannemezan, le remercie, signifiant le grand honneur et le grand hommage qu’il rend à sa ville par sa présence. « C’est un moment exceptionnel que vous nous offrez, que l’on gardera en conscience. Vous êtes un enchanteur de la vie »

Hubert Reeves, décline sa conférence sous forme de deux histoires.

La belle avec tout ce qui s’est passé dans l’univers depuis sa création, soit 14 Milliards d’années, et la moins belle avec la crise économique et les problèmes environnementaux que nous traversons.

Petit historique sur nos connaissances de l’univers au fil du temps, une vision du monde qui a changé. «  Nous ne sommes pas le centre de l’univers… Il faut attendre 1920-1930, avec de nouveaux télescopes, pour découvrir que les galaxies étaient en mouvement, mouvement d’expansion. Jusque là on pensait l’univers statique. Là, on découvre qu’il  a une histoire, donc un passé, un présent, un futur. Il a un âge : 14 milliards d’années. Mais qu’y avait-il avant ? Les galaxies s’éloignent les unes des autres et cela lui donne une dimension gigantesque. Cette découverte nous amène à reconstruire son histoire par l’observation et par la physique. »

Structure de l’univers

Après avoir décliné la théorie du big-bang, il explique aussi que notre univers est très structuré. Comment est-il passé du déstructuré au structuré ? « Le système le plus structuré qui soit est le cerveau humain.  Dommage, n’est ce pas, que l’homme l’utilise autant à sa destruction, en acidifiant les océans, en réchauffant la planète, en la saccageant.  Heureusement, il semble y avoir un réveil vert, c’est à dire une prise de conscience de l’importance d’abandonner le pillage des sous-sols, d’utiliser des carburant propre, l’énergie solaire, l’éolien…

La COOP21 a donc permis de juguler la gouvernance mondiale, les nations se mettent d’accord pour préserver la nature. Notre travail à tous est un plaidoyer envers les gouvernements, ils ont une responsabilité. La population augmente et demain on serra 9 milliards. Il faudra donc revoir notre façon de nous nourrir, notre gestion de la terre. Des terres sont rendues stériles par une exploitation outrancière, des espèces animales sont en danger. La pêche à outrance ne permet plus la reproduction, le repeuplement des océans.

La solution ? Aller sur une autre étoile ? Sur Mars ?

Ce n’est pas la solution. D’une part par la distance. Ensuite, si nous détruisons la vie sur notre belle planète, si nous ne la respectons pas, nous ne ferons pas mieux ailleurs. Enfin, il faut changer le comportement de l’homme. Une prise de conscience générale afin de stopper ce saccage, être simplement respectueux de la planète, de la biodiversité, de la vie. Tel était le message d’H.Reeves.

Plus de 700 participants à cette belle conférence enrichissante tant sur le plan des connaissances que sur le plan humain. Car ce Monsieur est un grand homme, généreux, toujours disponible, qui sait s’adapter à la personne qui l’interroge pour lui expliquer simplement des choses extraordinaires.