Qu’es aco, la toponymie ? C’est tout simplement la recherche de l’origine et du sens des noms de lieux.

Et les adhérents du club « Culture, Loisirs, Bien-vivre en Savès » ont pu suivre une conférence, présentée par Lucien Ariès, sur ce thème lundi 6.

Pour les rares personnes qui ne le connaîtraient pas encore, Lucien Ariès, après une belle carrière d’ingénieur et d’enseignant universitaire, s’est « reconverti » dans l’analyse des lieux-dits de son Lauragais natal dans un premier temps, puis de toute l’Occitanie.

Pour expliquer les étymologies, il travaille sur les cartes I.G.N. au 1/25000 pour le présent et sur les cartes de Cassini pour la graphie de 1760.

Cela permet souvent de mieux comprendre les noms, pour peu que l’on connaisse l’occitan et le latin.

C’est ainsi que, pendant 2 heures qui sont passées très vite, il nous a décortiqué les noms de lieux-dits rieumois. Nous avons découvert les endroits empierrés (Quirol, en Perière, Lespérès), les friches (Lherm), les mares (Naudon), les petites métairies en planche (Labourdette), les prairies (La Prade, Les Pradines).

Si l’on rajoute à cela les noms de saints, les modes de travail de la terre à la charrue à versoir (Les Moussès), entre autres, on comprend mieux ce qu’était Rieumes aux origines, depuis les Volques-Tectosages vers -250 et les évolutions subies.

Bref, une conférence très documentée qui a passionné l’auditoire, tout en leur faisant retrouver des termes occitans quelquefois oubliés !

La prochaine conférence du club aura lieu le lundi 3 avril à 14h sur le thème de la « Gymnastique instinctive »