Lors de la Cop 21, le Conseil départemental a fait de la lutte contre le changement climatique et plus généralement de la préservation de l’environnement, une des priorités de son action politique. Cet engagement se traduit par l’élaboration d’un plan d’actions pour l’environnement, afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de préparer le Département pour l’avenir.

Ce programme d’actions 2017–2020, voté en session mardi 24 janvier 2017 par les élus départementaux, décline 41 mesures concrètes pour  un budget de 150 M€, qui s’articulent autour de 6 grandes priorités :

– Être une collectivité exemplaire et sensibiliser les citoyens à l’environnement

– Préserver la ressource en eau

– Réduire les émissions de CO2 pour lutter contre le réchauffement climatique

– Créer un grand réseau de voies vertes et bleues, pour développer le tourisme vert

– Préserver la biodiversité

– Développer une agriculture durable

“L’année 2017 portera une nouvelle ambition pour le Conseil départemental, fondée sur le développement durable. La crise climatique qui est devant nous est le défi du siècle qui vient. Il est de notre responsabilité de relever ce défi politique majeur et de réintégrer nos sociétés dans leur environnement” affirme Georges Méric.

Le programme d’action : CP-Plan-environnement-OK