Entouré des élus du conseil municipal, le maire de Bérat a présenté les vœux de la municipalité à la population. L’occasion de rappeler les chantiers engagés durant l’année écoulée. On note trois investissements majeurs en 2016 : la rénovation de l’église Saint Pierre, l’extension du réseau d’assainissement et la reprise intégrale des terrains de foot en lien avec la communauté de communes. Le montant des investissements réalisés sur la commune dépassent ainsi les deux millions d’euros. Les travaux de restauration de l’église constituent une première tranche importante pour un montant de 416 000 € sur les deux millions qu’il faudra à terme pour une reprise total de de l’édifice. Cette première étape a permis d’assainir le bâtiment avec la pose de drains intérieurs et extérieurs. Les façades nord avec la reprise du porche et sud ont été entièrement rénovées, l’intérieur du clocher et la toiture ont également bénéficié de ces travaux.

L’extension du réseau de tout à l’égout permet désormais de desservir toutes les habitations de la route de Toulouse. Paul-Marie Blanc a rappelé que la construction des deux stations d’épuration entre 2008 et 2014, autorise aujourd’hui la commune à collecter plus de logements. L’amenée du réseau d’assainissement collectif sur ce secteur était devenue indispensable compte tenu du nombre de riverains directement concernés (plus de 50).

Enfin la réalisation de deux terrains de foot va permettre de répondre aux besoins du club qui compte plus de 200 licenciés. Ces travaux financés par la communauté de communes qui a la compétence des équipements sportifs, ont pour objet de reprendre intégralement le terrain existant en posant une sous couche drainante et de créer un deuxième terrain d’entrainement capable d’accueillir les matchs des jeunes catégories. Le remplacement de l’ancien système d’éclairage permettra de répondre aux normes en vigueur.

Le maire de Bérat a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants de la commune. Il rappelé que l’année 2017 sera une année chargée sur le plan électoral en annonçant que la commune avait enregistrée plus de 200 nouvelles inscriptions sur les listes électorales dont un grand nombre de jeunes électeurs ayant obtenus la majorité.