ELLES: 2 Ferreira (15 ème, 39 ème)

Boulogne/Péguilhan : 5 Col (18 ème) Bourgade ( 34 ème) Demont ( 36 ème, 41 ème) Sarniguet ( 48 ème)

Malgré le froid ambiant, les supporters des 2 camps n’avaient pas boudé ce premier rendez-vous de l’année.

La coupe du Comminges proposait à l’ELLES un adversaire de choix avec la formation de Boulogne, équipe d’excellence. L’entame du match est favorable aux locaux qui vont livrer une prestation intéressante durant 30 mn. Ferreira après avoir obtenu une première occasion ( 2 ème) parvient à tromper Romeguère à la 15 ème minute. Avantage de courte durée remis en cause par les visiteurs qui égalisent sur une belle reprise de volée à la 18 ème par Col. Les verts baissent la garde et c’est Bourgade qui sonne le glas des espérances locales ( 34 ème). C’est l’opération “portes ouvertes” pour les locaux qui naïvement , sur le plan défensif, vont offrir des espaces inattendus à leur adversaire . Demont ne se prive pas d’une telle aubaine et inscrit coup sur coup 2 buts ( 36 ème et 41 ème). Ferreira aura l’opportunité d’entretenir l’espoir en inscrivant son 2 ème but personnel ( 39 ème). 4 – 2 au repos le spectateur est gâté, uyn peu moins au niveau des conditions climatiques. L’ELLES fait profil bas avec un autre but des visiteurs dès la reprise par Sarniguet ( 48 ème). Le score est sévère mais l’Entente n’a pas d’atout dans sa manche. Les visiteurs au jeu plus construit n’ont plus trop de mal à contenir les rares velléités locales. Les verts stoppent l’hémorragie mais ne parviennent pas visiblement à tenir la distance même si les débats ont été peu favorisés par la configuration hivernale.Le score en reste là ( 5-2 ). Elimination prématurée pour l’ELLES qui se consolera en reportant tous ses espoirs sur le championnat qui remet le couvert dès samedi prochain avec la réception de Larboust.