Nous souhaitons la bienvenue au nouveau conseil municipal des jeunes de Cazères !

Quatorze jeunes cazéroises et cazérois ont été élus au conseil municipal des jeunes. Une première pour la commune, orchestrée par Ahmed Hamadi, adjoint délégué à l’enfance et la jeunesse, président de la Maison pour Tous et référent de ce nouveau conseil municipal des jeunes.  Rencontre.

Quel est le rôle d’un conseil municipal des jeunes ?
Le conseil municipal des jeunes est essentiel. Je pense qu’il est nécessaire d’impliquer la nouvelle génération dans la vie d’une commune,  de construire des projets avec elle. Ces jeunes sont aussi au cœur de la vie de la cité, ils en sont les acteurs.  Le conseil municipal leur permet de côtoyer concrètement les institutions, de se frotter aux étapes de la construction d’un projet, avec les points positifs et les contraintes. C’est aussi et essentiellement entrer dans une démarche citoyenne avec les valeurs de la république et mesurer pleinement  l’intérêt collectif plutôt que l’intérêt personnel. C’est également une forme de reconnaissance de la part de leurs aînés.

Est-ce qu’il a été simple de mettre en place ce conseil ?
Il a fallu faire un gros travail de pédagogie. Nous avons, dans un premier temps, organisé des réunions d’information auprès des acteurs de la vie locale sur l’intérêt d’une telle démarche. Puis quand le principe a été acté,  une grande campagne de sensibilisation et d’information a été développée auprès des futurs administrés : édition d’une plaquette,  création d’une page facebook.  Je tiens à remercier  les enseignants qui ont contribué à diffuser l’information sur ce projet et les parents des jeunes élus, impliqués de fait. La première réunion de travail aura lieu le 3 janvier prochain. Nous sommes contents de cette première étape.

Quelles sont vos idées en matière de politique jeunesse?
Mon souhait serait d’arriver à créer un conseil territorial car les frontières ne s’arrêtent pas à la Garonne ! En travaillant ensemble et de manière transversale, nous serons plus forts.  Les associations ont un réel rôle à jouer auprès de la jeunesse et certaines s’impliquent déjà beaucoup. Le 1er juillet nous ouvrirons les portes du premier festival de l’enfance et de la famille avec des sorties culturelles, du sport et beaucoup d’animations. Mon fer de lance est de construire une politique égalitaire auprès des jeunes qui, pour certains, sont en quête de repères.

Mots-clés :

Articles en relation :

2 réponses

  1. Je vous remercie de ce bel article, et je suis heureux de pouvoir participer, modestement, sur mon territoire au respect de nos valeurs républicaines !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :