C’est devant une église pleine que le Chœur de Chambre et l’orchestre du Conservatoire du Saint-Gaudinois a donné son concert de Noël dimanche 11 décembre après-midi, en l’église de Pointis-Inard.  Les deux cents personnes de l’assistance ont pu apprécier un répertoire  rarement donné, particulièrement par des pratiquants amateurs. Le programme proposé par Jean-Yves Guerry directeur de l’ensemble réunissait des œuvres représentatives du style baroque vénitien, en lien avec le thème de la Nativité. Ces partitions sont particulièrement brillantes sur le plan sonore puisqu’allant jusqu’à superposer quinze voix différentes réparties en trois chœurs disposés dans l’espace. Afin de disposer de tout l’effectif nécessaire à la mise en œuvre de ce programme, le Conservatoire commingeois s’était tourné vers le Conservatoire à Rayonnement Départemental Henri Duparc du Grand Tarbes avec sa classe de cuivres anciens (cornet, saqueboute, trompette naturelle )animée par Jeannot Imbert et celle de viole de gambe de Béatrice Mercier. Comme à Tarbes la veille, l’ensemble des 35 instrumentistes et chanteurs réunis ont pu ainsi faire résonner les œuvres de Gabrieli, Monteverdi, Buonamente, Schein et Praetorius parmi d’autres. Ce concert s’inscrit dans le cadre de la programmation trimestrielle qu’animent dans le Comminges depuis 2008, le Chœur de Chambre et l’Orchestre du Conservatoire Intercommunal Guy Lafitte du Saint-Gaudinois. Cette programmation régulière concrétise parmi d’autres évènements, le rôle de diffusion musicale et d’animation culturelle du Conservatoire au sein de son territoire.

Crédit photos Jean Claude Vollmar