L’assemblée générale de la Compagnie des Archers du Papogay de Rieux-Volvestre s’est tenue le 18 Novembre 2016…

Un peu plus d’une quarantaine d’archers, une représentante du groupe folklorique des Arquièrots et un élu de la mairie, à charge des associations (Bernard Pons) ont répondu présent au rendez-vous.

Jérôme Fréchou, Président de la Compagnie a ouvert cette assemblée par une minute de respect et de souvenir pour les archers, malheureusement disparu au cours de cette année : Jean CASSAN (Président de la Compagnie de 1982 à 1983), Louis CAZARRE (Roi du Papogay en 1954) et Roger CALVET (Archer).

Il a ensuite présenté le déroulement de la soirée avant de laisser la parole au secrétaire de la Compagnie.

Frantz Milhorat a présenté le bilan moral, en retraçant l’année « Papogayesque » 2016, du prélude aux différentes manifestations en passant par les 3 grands jours de tradition et de fêtes.

Les objectifs fixés pour l’année 2016 ont été atteints, les fêtes se sont encore une fois bien déroulées dans un esprit de partage, convivialité, retrouvailles, le tout dans le respect de la tradition. Le Papogay a été largement sollicité à travers cinq manifestations à Rius mais aussi ailleurs et une prestation pour les Arquièrots del Papogay. Les objectifs pour 2017 ont été annoncés comme, cette année encore, une dynamique sur la sécurité des fêtes dans son ensemble et un geste écologique avec la participation des buvettes présentes…

Le trésorier, Martial Dega, a ensuite présenté le bilan financier, légèrement positif. La recherche de fonds dans le but d’assurer la beauté reconnue des fêtes du tir au Papogay reste cependant un combat acharné ! Une flèche de SOS est envoyée au Département tout comme à la Région et celles et ceux qui les composent afin qu’une tradition défendant des valeurs vieilles de plus de 430 ans soit reconnue et aidée régulièrement pour le travail fourni et l’emprunte touristique croissante qu’elle laisse chaque année. 46% des dépenses de la compagnie sont de l’ordre du partage et de l’offre pour les Rivois, le public fidèle, sans oublier les personnes qui reviennent dans notre beau village après un passage touristique au musée de la Compagnie à l’office du tourisme.

Les deux bilans ont ensuite laissé place à l’élection des membres du conseil d’administration qui seront élus pour deux ans. Un hommage et une série d’applaudissement à la hauteur du service rendu ont été adressés à Daniel DESCLAUX qui raccroche son béret après 31 ans au sein du bureau ! Adiu l’amic, as penjat lo berrèt. Mercés per las tuas 31 annadas a hèr per que nòsta tradicion del Papagaï demòre polida.

Trois nouveaux candidats se sont manifestés, Pierre Rieu, Sébatien Lapene et Grégoire Saint-Germain, entre arrêt sur image et vie active de la jeunesse…

Le vote, à bulletin secret, a donné les résultats suivants :

41 votants, 41 exprimés, 37 bulletins liste entière et les traditionnelles nominations de Milou Fauré, Kiki Bazy et Dédé Costes alors qu’ils n’étaient pas candidats ! Cette année 1 voix a été attribuée au Père Jean DUCLOS, à défaut de celle du seigneur qui reste impénétrable…, dans l’espoir, sûrement, qu’il revienne chaque dimanche du Papogay parmi nous et nos fidèles du commun des mortels.

Tous les candidats étant élus, deux demandes pour rentrer à la Compagnie ont étés enregistrées cette année. Elles seront examinées lors de la prochaine réunion du bureau. Du côté des pupilles, 53 petitous et 34 moyens devraient défier en 2017 ce diable de Papogay !

Bernard Pons, élu de Rieux-Volvestre a transmis les félicitations de la mairie à la Compagnie des Archers du Papogay. Il a également mis en avant et félicité le travail effectué par (l’ancien) secrétaire de mairie Jean Claude CERUTTI désormais à la retraite. Le choix de la Mairie est de maintenir les subventions au même niveau, conscient que le vert et jaune de cette tradition rayonnent pour et sur le village. Quelques nouveautés à venir avec la gestion des forains et un label « fêtes »

L’assemblée s’est conclue par le convivial verre de l’amitié accompagné de la croustade de Gaby Subra dégustée en toute fraternité par les archers.

Adishatz monde e la companhia !

(Avec la complicité du secrétaire de la compagnie Frantz Milhorat.)