Le nettoyage du chemin Via Garona est entré dans sa phase active.

Le soutien à l’activité touristique, pourvoyeuse d’emplois non délocalisables, est un axe fort de la politique économique départementale. Dans cette optique, valoriser les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle participe grandement à l’attractivité de la Haute-Garonne.

Le Conseil Départemental réalise actuellement le projet de sentier pédestre Via Garona – chemin oublié de Saint-Jacques de Compostelle – en collaboration avec le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre et le Comité Départemental du Tourisme. Il sera inauguré, en principe, dans le courant du mois de juillet 2017.

 

Pour se faire, il a été nécessaire de recenser l’itinéraire précis de ce sentier de randonnée pas tout à fait comme les autres. Le temps est maintenant venu de procéder à son nettoyage et à ses divers aménagements. Ce projet de restauration de la Via Garona avance à grands pas et quelques communes dynamiques ont pris quelques longueurs d’avance pour être fin prêtes à l’été 2017. C’est le cas de Rieux Volvestre qui possède une solide expérience dans l’aménagement de sentiers de randonnée. Depuis plus de 20 ans, sous la coordination de Michel Barbero, dynamique adjoint au maire, entouré d’une équipe bénévoles au moral d’acier, les tronçonneuses, taille-haies et autres outils de coupe fonctionnent à plein régime.

Fort de ce savoir faire, ils ont entrepris de remettre en état le sentier Via Garona sur la longueur de parcours qui concerne la commune. La tache n’étant pas de tout repos, ils ont fait appel à l’association Camina Rem. Ce groupe de bénévoles favorise et promotionne la randonnée de différentes façons. S’il restaure les chemins, sa mision ne se contente pas de ce seul objectif. Il souhaite, de par ses actions, rapprocher les citadins et les ruraux, sensibiliser le public aux problèmes de l’environnement et inciter les collectivités locales à créer des emplois dans ce domaine. D’une manière plus discrète, mais ô combien altruiste, l’association offre aux personnes isolées ou en difficulté un lieu de convivialité.

Camina Rem en action.

C’est donc débordant d’énergie que l’association Camina Rem s’est rendue dans la campagne rivoise pour nettoyer le sentier et le rendre le plus agréable possible. Après une dure matinée de labeur effectuée dans la bonne humeur, tous les bénévoles se regroupaient au centre équestre de Rieux Volvestre où un repas leur avait été préparé par l’équipe locale de Michel Barbero. Le tout nouveau retraité Jean Claude Cerrutti a fait part de tout son talent derrière le barbecue.
Le projet Via Garona demande un travail considérable pour être rendu utilisable et agréable à parcourir. Porté par des bénévoles au grand cœur, l’entretien de ce sentier devra certainement se professionnaliser pour résister sur la durée. Gageons que nos premiers pèlerins qui l ’emprunteront auront une pensée pour ces anonymes sans qui rien n’aurait pu être fait.

Georges Sand disait : « Qu’y a-t-il plus beau qu’un chemin ? C’est le symbole et l’image d’une vie active et variée.