Ce dimanche, au stade Jules Ribet, le Racing recevait le champion de France, Limoux !

Les premiers à marquer seront les grizzlies de Limoux, champion de France oblige, mieux rentrés collectivement dans le match, suite à un 1er essai refusé pour le Racing, Quentin Henrion égalise. Limoux renchérit et s’échappe au score. Le match est engagé, et très équilibré. Par deux fois le Racing réussi à déposer le cuir en dame. Pourtant, les ours reprennent l’avantage (18-16) à la pause.

À la reprise, les Grizzlis se réveillent. Les grizzlies filent une nouvelle fois à l’essai. Mais Saint-Gaudens n’a pas dit son dernier mot. À l’heure de jeu Valentin Dumas manque de peu le doublé. Limoux est contraint à défendre, mais, contre le cours du jeu, Limoux marque deux essais. La différence est faite à ce moment la. La pénalité réussie par Valentin Dumas permet au Racing de récupérer le point de bonus défensif. Le score final de cette rencontre est de 20 à 32 en faveur de Limoux. Le Racing n’a pas démérité face au tenant du titre !

Dommage, quelques éléments étaient blessés cote saint-gaudinois, leur présence sur le terrain aurait été précieuse.

Peut être même que le match aurait été différent. Mais avec des si… Actuellement, les ours sont a la 8ème place à 1 point du 6ème, Albi. Le dimanche 3 décembre,les ours se déplaceront a Saint-Estève, encore une rencontre très difficile chez les catalans.

L’équipe : Thomas Lucas, Thibault Marsand, Benoit Saint-Germes, Angelo Telaï, Carlos Château, Brad Wall, Valentin Dumas (3 transformations, 1 pénalité), Alexandre Caparros, Damien Wastjer, Cédric Sentenac, Quentin Henrion (2 essais), Laurent Trescasa, Dylan Fuad (1 essai). Remplaçant(s): Benjamin Vizcay, Hnaloan Budden, Jordan Stefani, Grégorie Taofifuena.

En lever de rideau de cette rencontre, les juniors du Racing étaient opposées à leurs homologues de Limoux. Première victoire de la saison pour de nos jeunes sur le score de 48 à 28, qui va faire du bien au moral !

Les féminines du Racing se déplaçaient à Toulouse, pour la ½ finale de coupe. Malheureusement, elles ont été battu par la plus petite des marges (20 à 16), mais celles-ci n’ont pas démérité pour leur 2ème match ensemble.

N’oubliez pas le loto des ours : https://www.petiterepublique.com/2016/11/22/loto-des-ours/