Après la réunion du 24 à Eaunes (On peut retrouver le compte-rendu en suivant le lien https://www.petiterepublique.com/2016/10/27/methanisation-difficile-a-prononcer-a-eaunes/ , c’était ce vendredi 28 au tour de la municipalité de Lagardelle d’inviter ses administré(e)s à une conférence ayant pour thème : « Méthanisation et compostage ». Pour cela, le Maire, Monsieur Jean-Claude Rouane, et son équipe avaient invité Pierre Labeyrie, universitaire et ingénieur agronome spécialiste de la méthanisation depuis 40 ans et Michel Kaemmerer, habitant de Lagardelle, ingénieur agronome, expert-conseil de l’ORDIMIP* spécialisé dans le compostage, afin de présenter les principes de ces deux techniques.

C’était donc plus un cours magistral qu’une franche démarche pour soutenir le projet de l’usine d’Eaunes ou ses opposants.

Surtout que, comme il a été dit plusieurs fois suite aux questionnements et inquiétudes du public, comment se prononcer sur un projet que personne n’a lu, les informations n’étant que ce que l’initiateur a annoncé oralement ! Même si ce projet d’usine de méthanisation d’Eaunes est connu de longue date puisque référencé sur le site même de l’ORDIMIP* depuis 2012 ! Hélas, les questions « bassement réalistes » du public ne pouvaient donc pas avoir de réponses ! Les habitants d’Eaunes, Lagardelle ou Beaumont sur Lèze sont repartis avec leurs craintes, leurs doutes sur leur avenir environnemental (Odeurs, mouches, risques d’explosions, trafic routier). Comme il a été dit par l’un des experts, il faut une opposition forte et réfléchie, par le biais d’une association, pour faire remonter au Préfet, seul décideur, tous les enjeux négatifs de ce projet.

Il est à noter qu’à la fin de la soirée, tous les bulletins d’adhésion à l’Association Alerte Usine Eaunes 31 avaient été utilisés.

Il faut donc s’attendre à une grande  opposition à ce projet.

* ORDIMIP : Observatoire Régional des Déchets Industriels de Midi-Pyrénées