Selon Top santé.com…

Ted McDermott, un Britannique atteint de la maladie d’Alzheimer, retrouve sa mémoire quand il chante.

 

Pousser la chansonnette améliore la mémoire et prévient le déclin cognitif, c’est prouvé. Mais quand la démence est déjà là, quel secours apporte le chant ? Il semblerait que cette activité puisse faire des petits miracles. La dernière illustration est apportée par Ted McDermott, un Britannique atteint d’ Alzheimer depuis trois ans.

Le vieil homme qui porte désormais le sobriquet de “The songaminute man” sur les réseaux sociaux, a toujours été un fin mélomane passionné de chant. Toute sa vie il a voyagé pour chanter dans différents lieux de concert de Grande-Bretagne. Quand sa mémoire s’est détériorée et que la maladie a commencé à grignoter ses facultés mentales, Ted a perdu peu à peu ses souvenirs.

Ecouter le chanter : https://youtu.be/9UQ5mjFzHTA?t=11

45 000 euros recueillis pour aider les malades d’Alzheimer

Ce déclin cognitif l’a affecté à tel point que l’homme ne parvient plus à reconnaître son fils Simon. Etrangement ces symptômes de la maladie, très difficiles à vivre pour sa famille, semblent disparaître quand Ted entend un morceau de son large répertoire musical. Il se met à chanter sans oublier une seule parole. “Ces dernières années, ses souvenirs se sont vraiment détériorés… Souvent, il ne me reconnaît même plus. Cette maladie est horrible. Mais, à chaque fois qu’il chante, il semble de retour parmi nous”, explique Simon son fils  sur Facebook .

Simon, son fils, a décidé de filmer son père lors de ses prestations et de poster les vidéos sur une chaîne YouTube créée pour l’occasion en juin dernier. Sur Facebook, il a lancé un appel aux dons pour soutenir un collectif d’aide aux malades d’Alzheimer. 45 000 euros ont déjà été récoltés. Cette belle histoire rappelle celle d’une pianiste centenaire, restée une virtuose au piano malgré sa démence .