Compte tenu de l’état d’urgence et des nécessités d’assurer la sécurité des biens et des personnes, Pascal Mailhos, préfet de la Haute-Garonne a souhaité garantir la sécurité autour des différents sites de l’Euro que sont : le stadium, la fan zone et la fan walk. C’est dans ce cadre précis qu’a été définie une zone de sécurité dans laquelle l’accès des personnes est soumis à différentes mesures de contrôles et de restriction de circulation, et de manifestation.

Par ailleurs, l’association DAL 31 ayant prévu de nombreux rassemblements s’apparentant à une occupation prolongée du domaine public, le préfet a décidé d’interdire certaines de ces installations prévues à proximité des sites de l’Euro.

Ces décisions sont motivées par la concomitance de plusieurs événements qui entraînent des flux de population importants pouvant engendrer des troubles à l’ordre public, la persistance de la menace terroriste, ainsi que la forte mobilisation des forces de l’ordre.