L’État a pour mission de garantir l’intégrité et la conservation du Canal du Midi, ouvrage démonstratif du génie humain et véritable trait d’union au cœur de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, qui présente un potentiel de valorisation touristique et économique insuffisamment exploité.

Le canal du Midi relie quatre départements et près d’une centaine de communes.

Aussi, à partir du 17 mai, Marie-Thérèse Delaunay, sous-préfète, a été nommée directrice de projet en charge du Canal du Midi auprès du préfet de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

En lien avec l’ensemble des services de l’État concernés et l’opérateur public Voies navigables de France, les collectivités territoriales, la profession agricole, les acteurs économiques, les riverains et les représentants des usagers du canal, la directrice de projet animera la réflexion autour d’une nouvelle gouvernance du canal du Midi, associant l’ensemble des partenaires autour d’un plan de développement durable pour la valorisation du Canal qu’il s’agira de co-construire.

Elle pilotera en outre la démarche de valorisation liée aux festivités de l’année 2016 pour le 350e anniversaire de l’édit de construction du canal et le 20e anniversaire de l’inscription du Bien à l’UNESCO.