Les 6 engagements annoncés par Georges Méric, suite à la première journée des Rencontres du dialogue citoyen qui s’est déroulée en février dernier avec plus de 400 participants, ont été adoptés à la quasi-unanimité lors de l’assemblée plénière du 12 avril 2016. Ce vote traduit le lancement d’actions concrètes de la collectivité dès cette année, afin de soutenir la relation entre les élus et les citoyens et de coproduire des politiques publiques avec eux.

1. Une charte du dialogue citoyen pour définir les règles du jeu

Une « charte du dialogue citoyen » sera définie en 2016. L’objectif ? « Définir les règles du jeu entre vous et nous », résume Paulette Salles, élue en charge du dialogue citoyen. Tel un texte fondateur, cette charte mentionnera clairement les conditions dans lesquelles la participation sera orchestrée. Symbole d’une volonté de proximité, elle permettra de contribuer à définir collectivement une méthode, des moyens, et les conditions de sa mise en oeuvre et de son évaluation.

2. Une charte de la commande publique concertée pour les TPE et PME

Face à la difficulté pour les Petites et moyennes entreprises, et plus encore pour les Très petites entreprises, d’avoir accès aux marchés publics, les services du Conseil départemental vont engager un travail de concertation avec les acteurs du monde économique (acteurs de l’insertion, du développement durable, de l’économie). L’idée est de mieux identifier leurs besoins afin qu’ils puissent répondre aux appels d’offre, tout en prenant en compte les clauses d’insertion et le développement durable dans les marchés publics.

3. Une consultation élargie pour la construction des nouveaux collèges

Alors que le Département va construire six nouveaux collèges d’ici 2021, les élus souhaitent que s’engage en amont une concertation pour ces futurs établissements. Collégiens, parents d’élèves, équipes éducatives, riverains et élus vont ainsi être associés à l’élaboration de chaque projet.

4. Une consultation des voyageurs du réseau Arc-en-Ciel pour améliorer la qualité de service des transports interurbains

Alors que la question des transports est récurrente chez les citoyens, le Conseil départemental va consulter les voyageurs des lignes du réseau Arc-en-Ciel. L’objectif ? Améliorer les dessertes sur l’ensemble du territoire en tenant compte de l’expertise des premiers concernés, ceux qui prennent les bus quotidiennement.

5. Une concertation pour l’élaboration de schémas départementaux pour inventer des politiques publiques plus efficaces

Alors que le Département réfléchit à son nouveau schéma Personnes âgées et personnes handicapées (PAPH), des citoyens seront associés à son élaboration afin qu’ils deviennent acteurs du service public. Dans une démarche innovante et expérimentale, cette concertation a pour ambition de proposer des politiques plus efficaces car mieux adaptées aux besoins. Une démarche similaire sera mise en place pour l’élaboration du schéma départemental de la lecture publique.

6. Des rencontres de territoires permettant de renforcer le dialogue entre les élus et les Haut-Garonnais

Une série de réunions publiques organisées sur l’ensemble du territoire va être mise en place permettant ainsi à tous les Haut- Garonnais, aux acteurs associatifs, économiques, institutionnels, d’échanger avec les élus départementaux sur des projets qui avancent en Haute-Garonne, et de dialoguer concernant les enjeux locaux et départementaux. Un bus aux couleurs du Département sillonnera également les routes de la Haute-Garonne pour aller à la rencontre des citoyens. « Notre objectif est de renforcer la proximité et le lien entre les élus et les Haut-Garonnais où chacun puisse s’exprimer librement », atteste Paulette Salles.