Communauté des communes du Volvestre : Séance publique.

Participer à notre vie démocratique locale est une chose essentielle.

D’abord pour savoir :

Connaitre les comptes administratifs, les comptes de gestion ou bien entendre le projet d’orientation budgétaire.

Savoir comment les représentants de notre commune se positionnent par rapport à un problème posé? : Pour / contre / émet des réserves ou des remarques

Puis pour comprendre :

Comment sont employés nos impôts.

Enfin pour exercer un contrôle citoyen :

Les élus que nous avons désigné d’une manière très indirecte à la communauté des communes ont reçu mandat pour gérer, en notre nom, les affaires qui concernent la communauté des communes. Les décisions prises ont un impact direct sur notre vie quotidienne. C’est le principe de la démocratie et de la représentativité. Ils travaillent pour notre intérêt collectif. Il est de notre devoir de les soutenir dans cette tâche parfois difficile par notre présence mais aussi de leur rappeler que le mandat que nous leur avons confié n’est en rien un chèque en blanc qui dure 6 ans. La confiance n’exclut pas le contrôle et c’est un fondement de la démocratie participative qui se veut apaisée. Georges Méric président du conseil départemental a montré la voie de cette nouvelle manière de faire de la politique, Carole Delga présidente de région s’est également inscrite dans cette nouvelle dynamique citoyenne. On ne peut que saluer la prise de conscience des élus de la communauté des communes du Volvestre et de son président Patrick Lemasle qui semblent se diriger dans cette même direction.

 

 

 

Ordredujour2403Aperçu

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :