Philippe Coutant, le porte-parole Aquitaine-Poitou-Charentes de la Confédération paysanne, l’un des trois syndicats d’agriculteurs dans le département, dénonce « le modèle Beulin », celui du président de la FNSEA, le syndicat des agriculteurs qui incite actuellement ses adhérents à descendre dans la rue. Un président de la FNSEA, par ailleurs président du très puissant groupe agro-industriel Avril-Sofiproteal. « Pour moi c’est le modèle Beulin qui est responsable de la crise agricole », répond Philippe Coutant. « Autrement dit le modèle qui a poussé l’agriculture à l’industrialisation et à la mondialisation. Il n’y a qu’à regarder les tracteurs des manifestants (NDLR compter 120.000 € pour un outil de céréalier dans le Niortais) qui bloquent la circulation sur les routes en ce moment. Je ne comprends pas les responsables FNSEA du département. Ils se trompent d’interlocuteurs et de modèle économique. Plutôt que d’aller ennuyer le simple citoyen en barrant les routes, ils feraient mieux de s’attarder sur les excédants financiers du groupe (soi-disant) coopératif de nutrition animale In Vivo : + 60 M€ au dernier exercice. Ou encore celui de Sanders (groupe Sofiproteal que préside Xavier Beulin : + 259 M € ! Ce sont les effets ciseaux des cours mondiaux qui baissent et des coûts de la nourriture pour animaux qui montent qui provoquent la crise tandis qu’ils enrichissent les partenaires bancaires du monde agricole. »

 

Source : La nouvelle République. Fr