Ce samedi 18 mai tous les ingrédients étaient réunis pour que cette noble manifestation sportive soit une vrai réussite.

Le soleil a fait son apparition dès le début de la matinée et tous les sportifs adeptes de la marche, de la course à pied et du vélo se retrouvent boulevard Bepmale ou tous les bénévoles vêtus de bleu sont à pied d’œuvre pour l’accueil des participants.

Tee-shirt vert et numéro collé sur la poitrine lors de l’inscription, les marcheurs donnent le top départ vers 10h30, suivis à 11h30 par le départ de la course à pied et les cyclistes. Un petit crochet par le cœur de ville et direction le lac de Sède dont on fera au moins un tour bien sûr, voire 2 pour les plus motivés.

Tout est bien orchestré : fléchages, balisage du circuit par des bénévoles, sécurité des carrefours assurée par la police municipale etc, pour une arrivée au Lac de Sède dans la bonne humeur et chacun à son rythme, car bien entendu l’essentiel est de participer.

Après une  heure et demi  de marche avec le tour du lac, une ligne d’arrivée festive attend les participants. Tout a été prévu, petite ambiance rock sur le podium de la ville de Saint-Gaudens, assurée par le groupe de Patrick Salaneuve « Buddy’s Team » ainsi que petits déjeuners sucrés et boissons pour reprendre des forces.

Viennent les prises de parole et les remerciements.

La parole est prise à tour de rôle pour sensibiliser et informer le public sur la noble cause « le Don d’organes », qui était le but principal de ce premier rassemblement.

Madame Christine GIRIER DIELBOLT directrice du CHCP et des Hôpitaux de Luchon, organisatrice de l’évènement, remercie tous les acteurs qui lui ont permis de mettre en œuvre ce bel évènement. Merci aux médecins et spécialistes engagés dans les greffes et dons d’organes sur le territoire de la Haute Garonne et du Tarn Ouest (G.H.T.), aux différents acteurs de la Coordination Hospitalière de prélèvement d’organes et de tissus du CHU de Toulouse, aux aides soignants du CHCP.

Mais aussi elle remerciera les Mairies de Saint-Gaudens, Luchon, l’Association Lapébie, Ak’tiv Sport-Santé etc.

Sans oublier un grand merci à tous les bénévoles.

En suivant, nous pourrons partager le récit plein de motivation et d’enthousiasme d’une personne malade sauvée par le foie  d’un donneur….

Viens enfin le récit poignant et plein de pudeur d’une personne présente qui veux témoigner avec courage sa douloureuse histoire : donneurs tous les deux, après un accident domestique, son mari sera maintenu en service réanimation afin de sauver d’autres vies où permettre des greffes de peau, de veines etc.

« Car un donneur permet souvent de greffer plusieurs personnes… » nous dit elle.

Parlons en, n’oublions pas que de nombreux patients sont en attente de greffons, soyons tous sensibilisés et faisons circuler l’information.

« NOUS SOMMES TOUS DONNEURS SAUF SI NOUS FAISONS SAVOIR QUE NOUS NE VOULONS PAS ETRE DONNEURS »