L’ordre du jour le laissait penser, le conseil municipal de ce jeudi 29 allait être intense et copieux. Et il a tenu ses promesses.

Tout a commencé par la demande au public et à la presse d’évacuer la salle pour un débat à huis clos entre élus, une première à Muret. Cet intermède d’une dizaine de minutes passé, nous avons pu rejoindre nos bancs respectifs! Monsieur le maire nous a d’entrée annoncé qu’il avait souhaité présenter à l’ensemble du conseil municipal une délibération qui allait être débattue dans la foulée, leur présentant les toutes dernières avancées du dossier, reçues le jour même.

  • Le débat sur la motion de soutien au département a bien entendu permis quelques échanges virulents avec une partie de l’opposition (voir par ailleurs).
  • La délibération qui avait motivé le huis clos portait sur les attributions des divers lots de travaux de la salle événementielle, enveloppe globale se montant à 7 771 000 € hors taxes.
  • Concernant la taxe GEMAPI, les débats entre le MuretainAgglo et Toulouse Métropole s’orientent vers la création d’un grand syndicat incluant le département afin de mener une réflexion et des actions globales, les réalisations en amont impactant les résultats en aval.
  • Le conseil municipal a acté la fin du bail emphytéotique liant la ville et la société VéO puisque cette dernière rachète le terrain d’assiette du cinéma.
  • Le canal de fuite de la Louge, au niveau du moulin, va être équipé d’une turbine de production d’électricité destinée à l’éclairage public. Ce projet, qui avait été décidé en 2013, était en suspend en attente de réponses juridiques de la direction des territoires sur la légalité d’exploiter le site.
  • Délibération suivante, les tarifs de l’eau et de l’assainissement ont été validés, avec une augmentation de 2 %.
  • Enfin, un droit de préemption des commerces ou de lieux d’artisanat vacants dans le périmètre dit de politique de la Ville a été voté afin de préserver le tissu économique en cœur de ville.

Il faut aussi signaler que parmi les observateurs du fonctionnement de notre commune, il y avait un nouveau venu : Samuel Didomenico, l’animateur local à LREM Muret.

L’échiquier en vue des municipales serait-il en construction ?