Ça y est, c’est fait. Découvrir de l’art à Muret est enfin possible !

Une ville comme Muret ne pouvait pas rester « hors des sentiers de l’Art ». Et c’est une initiative privée, née un 1° avril, qui le permet. Mais d’un 1° avril peut éclore une idée de génie ! La foule présente lors de l’inauguration a démontré que c’était un manque, une envie, un besoin !

Ce grand moment de partage prouve que Muret a sa place dans l’ouverture aux Arts. C’est ainsi que de nombreux artistes et ami-e-s des arts ont pu découvrir un lieu convivial scindé en trois espaces où ils-elles ont pu échanger avec les 4 premiers exposants. Il y avait donc les aquarelles de Nicole Bachaud, les céramiques de Véronique Verdenal, les photographies de Jean-Marc Bachaud et les peintures de Jérôme Lucas.

Un nouveau programme proposé :

Depuis ce mardi et jusqu’au 6 octobre, la « Ruée vers l’Art » propose de découvrir les peintures de Dominique Parrod et les céramiques de Geneviève Hautot. Dominique Parrod mène une recherche sur la peinture énergétique et vibratoire inspirée de son vécu, entre autre pendant 4 ans au Liban. Elle utilise les méthodes les plus diverses comme la peinture sur toile en 3D, l’encre d’aquarelle ou encore le papier à l’encre. Quant à la muretaine Geneviève Hautot, elle est potière et céramiste et crée des objets en grès venu de Bourgogne. Elle émaille  ses créations entre les deux cuissons avec des roches pulvérisées associées à des oxydes métalliques, ce qui donne l’aspect brillant ou mat de ses céramiques.