Bilan du Comité de l’eau du 12 avril.

Le bilan du comité de l’eau du 12 avril a conclu à un hiver humide qui n’exclut pas le maintien d’une vigilance sur la situation hydrologique.

Jean-François COLOMBET, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Garonne a réuni ce 12 avril 2018, le troisième comité de l’eau de l’année 2018 dans l’optique d’une gestion de l’eau avec une vision annuelle et inter-annuelle dans le but d’anticiper toute crise estivale.

La période hivernale aura été humide sur l’amont du bassin de la Garonne et de l’Ariège. Malgré un automne sec, la période de recharge (de septembre à mars) a été plus humide que la normale sur les deux tiers sud du département et conforme à la moyenne au nord, permettant une forte reconstitution des nappes et des réserves. La situation du manteau neigeux est également satisfaisante pour la saison.

Des perspectives favorables pour la saison prochaine.

Cette situation laisse présager des perspectives favorables pour débuter la prochaine période estivale en éloignant un risque de sécheresse précoce.

Néanmoins, dans la mesure où les capacités de stockages disponibles (notamment pour le soutien de l’étiage de la Garonne) ne permettent pas de garantir l’absence de crise sur l’ensemble de la période d’étiage, la vigilance devra rester de mise durant la période estivale. Des recherches d’économie d’eau et d’optimisation des stocks des retenues, notamment dans une optique de gestion inter-annuelle, se poursuivent entre les services de l’État et les gestionnaires. Une mobilisation forte de l’ensemble des acteurs et des usagers est attendue pour une utilisation responsable de la ressource en eau tout au long de l’année.

Par ailleurs, ce comité aura été l’occasion de faire un point sur l’état de la recherche et de l’innovation autour de la thématique des économies d’eau.

Afin de suivre régulièrement l’avancement de la situation, une prochaine réunion du comité de l’eau se tiendra le 24 mai.