Fémina Ruby en déplacement à Marseille le week-end dernier.

La météo prévoyait une température douce sans pluie. Hélas ! Prévision fausse car le mauvais temps était présent sur ce terrain synthétique, mais aussi  sur la prestation du Pays Sud Toulousain Fémina Rugby. Que manquait-t-il  aux Rouge et Noir ? Premièrement, les joueuses blessées qui font partie des cadres. En second lieu, l’agressivité en défense qui est en principe notre arme. Menées à la mi-temps 12 à 3, nos filles ne pouvaient s’en prendre qu’à elles-mêmes tellement leur jeu était méconnaissable. Le retour du vestiaire sembla les remotiver, revenant à un essai de leurs adversaires : 12 à 6. Mais lorsqu’ on ne joue que 20 minutes dans une partie, on ne peut pas gagner. Mieux vaut alors se ressouder plutôt  qu’échanger des mots qui, eux, ne font que nuire au rendement d’une équipe. Score final 18 à 11.

Notons au passage, l’aide apportée par M. Clément, cadette de l’entente PSTFR-LSC, qui a fait une rentrée très remarquée lui permettant d’être désignée meilleure joueuse du match. Un point de bonus récolté qui nous assure provisoirement la seconde place. Le Dimanche 12 mars à Carbonne, se profile un quart de finale. Les Rouge et Noir affrontent Gaillac pour une place qualificative.  Au match aller, défaite  du PSTRF 28 à 10. Souhaitons que nos joueuses, après ce match marseillais, aient à cœur de redresser la tête et de faire boire jusqu’à la lie la coupe de la défaite à cette formation gaillacoise. Nous avons besoin de vous amis, sponsors, supporters pour pousser et pousser encore avec nos princesses,  leur permettant ainsi une quasi qualification. Que la partie soit belle  et nous permette de les suivre encore.