Communiqué de presse de la Préfecture :

Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a réuni le lundi 5 décembre 2016 le comité de suivi pour la reconversion de l’ancienne base militaire n°101 de Toulouse Francazal, qui associe les représentants des services de l’État, des collectivités locales et des partenaires associés.

Cette réunion a été l’occasion pour Toulouse Métropole de présenter les premières conclusions de l’étude d’aménagement des 38 hectares de Francazal qu’elle conduit depuis le mois de juin 2016.

Toulouse Métropole a élaboré un schéma d’organisation des territoires de l’économie, qui a pour but de définir une stratégie en matière d’accueil d’activités économiques. Francazal est l’un des 5 territoires majeurs identifiés dans ce schéma.

Ainsi, l’ancienne zone vie de la BA 101 devrait être dédiée à la robotique, à la mobilité et aux transports intelligents tout en permettant aux Cugnalais de se réapproprier ce site chargé d’histoire.

Le développement des 38 Ha de la partie sud par Toulouse Métropole renforcera également la vocation aéronautique du site, en cohérence avec les projets de développement de la zone aéroportuaire gérée par la société d’exploitation de Toulouse Francazal Aéroport (SETFA) et qui compte déjà plus de 200 emplois.

Cette réunion a validé l’installation d’un comité de préfiguration pour l’aménagement de la zone de Francazal. Il aura la tâche de faciliter la montée en puissance du village robotique et drones, de veiller à la cohérence des projets d’aménagement entre la partie Sud et l’aéroport et enfin d’assurer un suivi des procédures à mettre en oeuvre.