Des marcheurs infatigables

 

C’est le guide Nicolas qui a emmené la dizaine de marcheurs infatigables du foyer rural de Rieux Volvestre dans la vallée de la Barousse à la « Maille de Maubourg ». Malgré le temps parfois incertain en ce début d’avril où décidément il ne faut pas se découvrir d’un fil, la randonnée s’est déroulée dans les meilleures conditions. Comme à chaque fois, c’est la joie et la bonne humeur qui ont été au rendez vous. Le retour s’est effectuée par la ronde des villages lheu Samuran Anlat et Izaourt et par le  » petit chemin de fées et des elfes ». Tout en chacun a scruté pour voir apparaître ces personnages irréels soit-disant sortis des légendes et des contes. Si l’on en croit le conteur Pierre Ricard, les fées et les elfes existent réellement.Il affirme même qui les a vues un soir de pleine lune à proximité de la chapelle de Mailholas. Il se dit même que durant la randonnée, l’une d’entre elles est venue saluer nos randonneurs émérites, toute souriante et brillant de mille feux. Ses petites ailes vibraient pour mieux leur montrer le chemin. Une occasion de remercier ces amoureux de la Nature, ces amoureux du Beau. Tout le monde s’accorda à dire que ces 15 kilomètres furent magnifiques…

Et pendant ce temps à Rieux Volvestre, le fidèle Guy L. faisait une boucle de 12 kilomètres avec 400m de dénivelé dans nos coteaux du volvestre. Dix marcheuses qui n’avaient pas pu aller ou pas voulu aller à la randonnée montagne. L’histoire ne dit pas si ce choix était du à la peur du dénivelé, au manque de temps qui fut aussi incertain ou au fait que Guy a les yeux plus bleus que Nicolas. Les fées et les elfes m’ont donné la Vérité…. Chuut, je la garde pour moi. Il était une fois un groupe de randonneuses qui avait choisi de rester dans le Volvestre….Ah une belle histoire que je vais vous raconter… Une autre fois peut être…

« Mais il est tard Monsieur, il faut que je rentre chez moi » (Jacques Brel)