Edito du 20 mars 2016

Vous êtes de plus de plus en nombreux à venir découvrir Petite République.com et surtout à y revenir ce qui est un vrai marqueur d’une réussite naissante. Les statistiques prévues dans « le plan business » sont en avance de plusieurs mois. Ce n’est que grâce à vous et l’ensemble de la rédaction vous en remercie.

Pour nombre d’entre vous, le web n’a plus de secrets depuis longtemps, pour d’autres c’est une véritable découverte. C’est pour cela qu’exceptionnellement l’édito sera consacré à vous donner quelques petites astuces pour surfer avec efficacité.

  • Je vous conseille tout d’abord, même si ce n’est qu’une fois, de cliquer sur tous les onglets proposés afin que vous puissiez comprendre la logique du journal. N’hésitez pas à nous faire des remarques à ce sujet.
  • Tout en haut et à droite de la première page, est inscrit : « Rechercher un article ». Tapez à l’intérieur un mot ou groupe de mots pour faciliter la découverte d’un article. Ainsi si vous tapez « gendarmerie » tous les articles s’y rapportant vous apparaitront à l’écran. C’est vrai également pour un nom de personne, un organisme, une collectivité. Faites un essai vous serez surpris par l’efficacité du moteur de recherches. L’avantage d’un journal web c’est qu’aucun article ne disparaît car, même s’il n’apparait pas à l’écran, il est dans les archives. Une mine d’or et la possibilité de suivre un événement dans le temps. Et gare si l’on dit des bêtises, cela vous poursuit très longtemps !
  • Vous ne savez pas si il est paru un article qui pourrait vous intéresser : D’une part les articles sont renouvelés toutes les semaines au fil de l’actualité. Il existe une bonne méthode pour savoir si un article est sorti et lequel. Abonnez vous à la newsletter. Pour ce faire colonne de droite, inscrivez votre adresse email sous la rubrique « S’abonnez à la news letter » Chaque fois qu’un article sortira, vous en serez informé. S’il vous intéresse vous irez sur le site pour le lire en entier.
  • A titre personnel ou à titre associatif, n’hésitez pas à participer à la vie de petite république.com. Faites nous connaître vos activités et animations. Si vous souhaitez pour votre commune devenir un correspondant local, contactez nous. On décidera ensemble de ce que vous pourrez ou voudrez bien faire. Le mot convivialité restera primordial. Vous avez un onglet « contact » dans la barre des onglets en haut à droite.
  • Certaines municipalités jouent déjà bien le jeu. D’autres ne sauraient tarder. Grace à cela vous aurez à minima la date et heure des conseils municipaux avec l’ordre du jour et le compte rendu de la réunion lorsqu’il sera connu. Vous aurez une vision plus claire de la vie municipale. La participation citoyenne est une chose capitale. Soyons acteur de notre vie locale et ne subissons pas. Nous encouragerons les actions entreprises par nos élus qui n’ont pas toujours un rôle facile mais nous dénoncerons sans faiblesse les abus constatés. Il en est ainsi de la démocratie.

Bonne lecture et n’hésitez pas à laisser des commentaires sur les articles qui vous plaisent et déplaisent. Pour rester dans le vent malgré la conscience du danger de la pieuvre, petiterepublique.com a aussi une page facebook qui porte son nom et un compte twitter : @PtiteRepublique . On arrête pas le progrès!

Charles F. Kettering disait : « Le monde déteste le changement, c’est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser ».