Plus que 2 jours pour voir David atteindre son objectif! Si la fatigue est bien là, on sent dans sa voix, ce jeudi soir plus d’impatience que de lassitude.  Il touche du doigt  ce rêve qui prend forme et qui dans quelques heures lui fera oublier toutes ses craintes. Peut-être dans les moments de doute a-t-il  chancelé , levé la tête vers le ciel mais s’il a chanté au meilleures heures du jour, il aurait pu fredonner cette chanson de Goldman  » Je marche seul, en oubliant les heures, je suis riche de ça et ça ne s’achète pas…. » Cette rando n’est pas pour lui une promenade de santé mais elle aura révélé qu’ « aller au bout de ses rêves, là où la raison s’achève », fait partie de son quotidien que lui ne voit pas obscur. Il y a de la lumière dans les  ténèbres de David . Son attention, sa joie, son intérêt plein d’amour pour les choses et pour les gens, lui ont ouvert un nouvel accès au monde que  peuvent difficilement comprendre les voyants que nous sommes!

A 7 kilomètres du but!

Malgré une série de petites contrariétés, David a respecté son carnet de route et le voici ce jeudi soir prêt à affronter les derniers kilomètres qui l’ont conduit jusqu’à Razecueillé , exactement là où il a donné rendez-vous à ses supporters samedi matin ! En avance donc, il va pouvoir consacrer sa journée de ce vendredi à la récupération. Il a moins marché ces deux derniers jours, ce qui lui a permis de ménager une cheville en souffrance. Il s’agit maintenant d’assurer son arrivée que tous voient triomphale. Les amis seront là pour l’accompagner, pour d’autres on l’attendra patiemment sur la place du marché d’Aspet aux environs de 11h. On voudra fêter l’arrivée de l’enfant du pays  , David le capitaine courageux , une fois de plus  à l’heure  pour avoir su relever ce nouveau défi qui…en attend d’autres !