ELLES : 5 Lacaze ( 38ème) Tovar ( 45ème, 75ème) Ottonelli (47ème) Ferreira ( 53ème)

Luchon/Cierp : 0

Il fallait être dans le match dès le coup d’envoi comme en témoigne l’intervention pleine d’à propos de Combes à l’engagement! Nullement perturbés par ce coup d’envoi canon des visiteurs, les locaux vont faire preuve de maîtrise de soi et prendre progressivement la mesure de leur adversaire. Luchon est bien déterminé à contrarier les plans de l’Entente.  Le jeu s’équilibre avec une occasion de part et d’autre dans la première demi-heure de jeu. St-Paul pour l’ELLES ( 13ème ) et Boy pour Luchon ( 15ème) ont une opportunité d’ouvrir le score. L’engagement des locaux fait plaisir à voir et l’obstination offensive prend forme. Lacaze tout d’abord sur pénalty ( 38ème) et Tovar qui se présente seul devant le gardien ne laissent pas passer l’aubaine.

2-0 au repos, l’affaire est bien engagé d’autant plus qu’Ottonelli enfonce la clou à la 47ème. Les visiteurs accusent le coup et leurs enchaînements se heurtent au mur défensif des verts qui avec sang-froid ont pris le jeu à leur compte. Ferreira ajoute un 4 ième but ( 53ème) au grand dam du gardien surpris par la « grinta »du défenseur de l’ELLES . 4-0 le score est lourd mais dépassés défensivement les luchonnais encaissent un 5ème but sur un nouveau déboulé de Tovar ( 75ème). On ne tombe pas dans la facilité côté local et cette 2ème mi-temps à sens unique offre à l’Entente sa plus large victoire depuis le début de la saison. Plus qu’une bonne affaire, c’est la victoire d’un groupe qui a joué en équipe.